02192018Headline:

L’assassin présumé d’Alain Chapo avoue et fait des aveux de taille : « Il m’a dit qu’il sortait avec …»

L’assassin présumé d’Alain Chapo avoue : « Il m’a dit qu’il sortait avec beaucoup d’hommes et cela m’a mis en colère. Ce qui m’a poussé à l’acte »

« J’ai attendu qu’il soit endormi puis j’ai pris un poignard pour le poignarder »
« J’ai essayé de prendre sa voiture mais je n’ai pas pu et comme le gardien est venu, j’ai pris la fuite »

La Police ivoirienne est sur la bonne piste pour faire payer son crime crapuleux à l’assassin du célèbre coiffeur-visagiste Alain Chapo. Le présumé coupable a fait des aveux de taille sur le motif de ce crime.

Ça y est ! Plus d’une semaine après l’assassinat du célèbre coiffeur-visagiste Alain Chapo, dans la nuit du lundi 05 au mardi 06 février 2018, la Police ivoirienne a, dit-on mis le grappin sur le présumé coupable. La Police criminelle qui a mené des enquêtes et des investigations dans ce sens, a réussi à mettre la main sur le criminel qui a poignardé Alain Chapo de sept coups de couteaux.

On sortait ensemble », déballe-t-il dans les locaux de la Police criminelle au micro de la Rti. Revenant sur sa dernière soirée avec Alain Chapo, il confie que tout est parti d’une crise de jalousie. L’amant n’ayant pas supporté que le coiffeur lui avoue connaître beaucoup d’hommes avec qui il entretient le même genre de relation que lui.

« Quand je suis arrivé chez lui, on est resté un moment à parler et puis après il m’a invité dans sa chambre où on a passé un moment. Il a commencé à me parler de ce qu’il faisait et tout. Il m’a dit qu’il sortait avec beaucoup d’hommes et que c’est sa vie », a-t-il relaté dans une vidéo diffusée par AbidjanShow.com au micro de la Rti.

Jaloux comme un pigeon, le présumé coupable tombe dans une colère noire mais attend que son ‘’homme’’ s’endorme d’abord avant de lui faire payer son infidélité. « Du coup, cela m’a mis un peu en colère. C’était un excès de colère pour moi ce qui m’a poussé à passer à l’acte. Ça s’est passé un peu vite. C’était un effet de colère. J’ai attendu qu’il soit endormi puis j’ai pris un poignard pour le poignarder. Quand j’ai fini je suis parti. J’ai essayé de prendre sa voiture mais je n’ai pas pu et comme le gardien est venu, j’ai pris la fuite », a-t-il avoué.

 

C’est à l’âge de 41 ans que le promoteur du chignon est mort, tué de plusieurs coups de poignard à son domicile. Au lendemain de ce meurtre qui a affligé les ivoiriens, plusieurs acteurs de la mode ivoirienne et des homosexuels se sont levés pour demander à la Police de retrouver le plus vite possible ce criminel. Et la Police semble être sur la bonne voie pour livrer les conclusions de son enquête après les aveux de ce présumé coupable. Si son discours est cohérent, il devrait passer devant la justice où il recevra la sentence pour son acte criminel.

Philip KLA

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment