03292020Headline:

Le Musée des cultures contemporaines Adama Toungara inauguré par La Première Dame

La Première Dame Dominique Ouattara a procédé à l’inauguration du Musée des Cultures Contemporaines Adama Toungara, le mercredi 11 mars 2020 dans la commune d’Abobo. Premier édifice spécialement dédié à la culture contemporaine en Côte d’Ivoire, ce musée a ouvert ses portes avec le vernissage de l’exposition panafricaine itinérante « prête-moi ton rêve » initiée par la Fondation pour le Développement de la Culture Contemporaine Africaine.

Une double cérémonie qui a réuni du beau monde dans l’enceinte du musée bâti sur une superficie de 3.500 mètres carrés en face de la mairie d’Abobo, avec une architecture modernes. Initiative de M. Adama Toungara, Grand Médiateur de la République mais aussi, l’un des plus grands collectionneurs d’art du pays, ce musée a été conçu et réalisé pour accueillir et promouvoir des collections et des expositions. Il a été conçu par l’architecte international Issa Diabaté.

Profitant d’ailleurs du cadre de cette cérémonie, M. Maurice Kouakou Bandaman, Ministre de la Culture et de la Francophonie a élevé M. Adama Toungara au rang de commandeur dans l’ordre du mérite culturel pour sa contribution à la promotion de la culture et de l’art en Côte d’Ivoire.

La cérémonie d’inauguration et de vernissage a enregistré la présence de Madame Clarisse Duncan, épouse du Vice-Président de la République ; Madame Assetou Gon Coulibaly, épouse du Premier Ministre ; de plusieurs personnalités du Gouvernement ; des diplomates ; des acteurs du monde de de l’art et de bien d’autres personnalités.

Madame Dominique Ouattara, marraine de l’évènement a salué l’initiative de M. Adama Toungara. «(..) Je salue cette belle initiative de mon cher frère Adama Toungara, et je le félicite pour avoir conçu et réalisé ce magnifique musée », a-t-elle félicité. Pour Madame Dominique Ouattara, ce musée favorisera un accès plus facile aux populations de la commune d’Abobo à la culture. « (…) Situé au cœur d’Abobo, l’une des communes les plus peuplée du District d’Abidjan, ce musée offre ainsi un large accès aux populations, à la culture en général et plus spécialement à la culture contemporaine. Quand l’on connait la richesse et la diversité de l’art contemporain dans le monde et en Afrique, l’on comprend aisément le bien-fondé de ce musée. C’est pourquoi, une large part y sera faite aux œuvres modernes et traditionnelles de Côte d’Ivoire », a expliqué Madame Dominique Ouattara. La Première Dame s’est aussi réjouie que le musée ouvre ses portes avec le vernissage de l’exposition panafricaine itinérante « prête-moi ton rêve ». « Inaugurée au Maroc, cette magnifique exposition, fruit de la collaboration sud-sud a déjà fait escale au Sénégal et séjournera trois mois dans notre musée d’Abobo », a-t-elle révélé. Avant d’inviter les populations à fréquenter le musée et à initier leurs enfants à la visite des musées dans le but de mieux connaître leur passé et mieux appréhender leur futur.

M. Maurice Kouakou Bandaman, Ministre de la Culture et de la Francophone a laissé éclater sa joie face à temple dédié à la culture contemporaine. Il a tenu à remercier M. Adama Toungara pour cette belle initiative qui selon lui permettra de détecter les talents artistiques des jeunes d’Abobo. Dans une envolée lyrique, il a retracé les doutes et les espoirs de l’initiateur de ce projet.

Madame Bintou Camara Toungara, Administratrice du Musée et fils de M. Adama Toungara a au nom de son père tenu à remercier la Première Dame et les invités à cette cérémonie. Elle a révélé l’importance de la concrétisation de ce projet pour son père. Pour elle, ce musée est la réalisation d’un rêve de famille. Poursuivant, elle a révélé l’objectif fondamental de la création de ce musée en plein centre de la commune populaire d’Abobo. Elle a indiqué que la culture est un facteur de reconstruction d’une nation. Aussi, selon cette dernière, la commune d’Abobo regorge d’innombrables talents artistiques que ce musée permettra d’éclore.

M. Yacouba Konaté, commissaire de l’exposition, a expliqué l’importance de la culture contemporaine pour l’homme. Vecteur de beau et de rêve, la culture transcende non seulement les frontières, mais aussi, révèle l’humain en chacun des hommes.
M. Fihr Kettani, Secrétaire Général de la Fondation pour le Développement de la Culture Contemporaine Africaine a rappelé que l’exposition itinérante « prête-moi ton rêve » est une vitrine de la culture et de l’art africain.
M. Koné Siaka, troisième adjoint au maire d’Abobo a tenu à remercier quant à lui, la Première Dame pour sa constante sollicitude à l’endroit des populations d’Abobo.

Signalons que le Musée des Cultures Contemporaines Adama Toungara est composé d’une grande salle d’exposition de 400 mètres carrées, d’une petite salle d’exposition de 120 mètres carrés, d’un espace aménagé pour les spectacles vivants, d’une boutique et d’un espace récréatif, d’une médiathèque et d’une bibliothèque, d’une salle de réserve et de conservation, d’une salle d’archives, de bureaux administratifs et d’ateliers, d’un parking interne et d’un parking externe.

connectionivoirienne.net

Comments

comments

What Next?

Related Articles