07242017Headline:

Macy (Artiste) ivoirienne: «La levrette, humm, j’adore!« Si le mec me plaît bien, je le drague avec plaisir même

macy artiste

Macy (Artiste): «La levrette, humm, j’adore!»

« J’aime sentir mon homme »
« Si le mec me plaît bien, je le drague avec plaisir même

Elle fait partie de l’une des valeurs sûres de la musique Agni en Côte d’Ivoire. Macy, depuis des années maintenant, fait danser les Ivoiriens et particulièrement le peuple Agni, au rythme de ses différents albums dont le plus récent s’intitule ”L’envol”. Actuellement en studio pour son maxi-single à venir, ”Ekoulé super”, Macy a levé un coin du voile sur ses goûts très privés et ses couleurs- loisirs. Sans langue de bois, presque sur un air de brise-tabou elle assure… Et assume…

Dis, en marge de ton boulot et tes spectacles, y-a-t-il une autre activité qui occupe ton temps ?
En dehors de la musique, j’adore me consacrer à mes activités de commerce et de restauration.

Et en tant que femme, y a-t-il un genre particulier d’homme qui te fait craquer ?
J’aime bien les hommes intègres, respectueux de la gent féminine, et surtout qui sont propres.

Justement, quel est le type d’homme que tu trouves vraiment insupportable ?
J’ai horreur des vantards et des hypocrites !

Question d’émancipation féminine, peux-tu draguer un homme qui te plaît ?
Ouiiiii !!!! Il n’y a aucune gêne à ce niveau pour moi ! Si le mec me plaît bien, je le drague avec plaisir même ! En tout cas moi, je ne suis pas coincée hein ! (elle éclate de rire)

En matière de séduction, quelle partie du corps d’un homme te fait le plus d’effets ?
L’amour ne regarde pas tout ça. Quand j’aime, c’est vraiment sincère. Toutefois, je penche plus pour les hommes sexy, doux et câlins. Physiquement, j’aime les hommes bien bâtis. J’ai aussi horreur des hommes dont les lèvres sont rouges. Il y a aussi le ‘’bas’’, quand il est bien bandant et qu’il se dessine bien dans le pantalon.

Et là, les préfères-tu plus âgés ou moins âgés que toi ?
Pour moi, en amour, il n’y a pas d’âge. Seulement, la seule chose que je demande, c’est qu’il soit assez percutant au lit. J’aime bien sentir un homme quand on est en action… Peu importe que tu sois vieux ou jeune…Si tu es non bandant, je ne fais rien avec toi ! Mais, personnellement, je préfère les adultes.

Es-tu du genre à prendre les choses en main ou préfères-tu plutôt laisser l’homme tout faire ?
Souvent, il faut prendre le dessus pour faire plaisir à son homme. Mais quand il est entreprenant, mon cher, ça roule, il gère tout. Sinon, j’aime souvent entreprendre et mon homme aime ça…

Parlons tempérament. Es-tu du genre long ou court métrage ?
Ça dépend du plaisir que j’en tire. Quand je fais l’amour, j’aime sentir mon homme. L’acte court ou long dépend aussi de celui qui est avec de toi. En fait, je préfère quand c’est bref et bien fait, sinon, long et rien devient ennuyeux.

Une préférence en matière de position ?
La Levrette, humm, j’adore ! J’aime cette position-là ! (elle éclate de rire).

La partie de ton corps que tu aimes le plus ?
Je m’aime telle que je suis, car Dieu a bâti mon corps à sa convenance. J’aime mon corps.

Ta préférence en termes de dessous ?
Mon dessous préféré ? Humm…suspense ! Je préfère le garder pour mon homme.

Okay, en revanche, quel est le genre de dessous que tu n’aimes pas ?
Je n’aime pas les dessous noirs. En clair, tout ce qui est de couleur sombre. Particulièrement je n’aime pas les ”bâches”.

Au Labo
« J’aime bien sentir un homme quand on est en action… »/ Cette pression ne fragilise-t-elle pas la virilité de l’homme ?

La question est d’actualité et l’engrenage ne semble pas près de s’arrêter. Il ressort que de plus en plus, au lit, les hommes perdent leurs repères. Face à des femmes plus expertes et plus exigeantes, ils s’angoissent grave. Leur crainte : ne pas être à la hauteur ou devenir des « hommes-objets »…
« Peu importe que tu sois vieux ou jeune…Si tu es non bandant, je ne fais rien avec toi ! » Les déclarations pour le moins fracassantes de Macy sont singulièrement audacieuses, mais met en lumière la raisons de la nouvelle fragilité masculine dont parlent tant les spécialistes du sujet. Il n’y à voir le nombre de plus en plus croissant des utilisateurs de dopants sexuels vendus en pharmacie comme aux coins des rues et, moins voyant, l’explosion des ventes de produits soi-disant ‘’grossisseurs de pénis’’ pour comprendre l’ampleur de la « crise de la masculinité » qui secoue nos chers chéris…

Et la situation est d’autant plus difficile pour notre chère moitié qu’il est du genre obnubilé par son sexe et par le rapport sexuel. Oui, pour Monsieur, son pénis incarne la toute-puissance ! Mais il se trouve que ce même pénis le met aussi l’à nu : quad il désire sexuellement, ça se voit : il est en érection, son désir prend corps. Son pénis signe sa demande, son besoin, son manque, et il faut qu’il soit en érection parce qu’il joue aussi le rôle d’émetteur pour susciter le désir de sa partenaire. Le pénis, « fléau » qui enfle et dégonfle, contraint donc l’homme à endosser la responsabilité de la réussite ou de l’échec du rapport.

Il craint de ne pas être à la hauteur, de ne pas pouvoir combler des femmes qui ont acquis des droits et les revendiquent au lit. Or, de toute évidence, à partir du moment où nous demandons du sexe et du plaisir, nous inquiétons les hommes. Oui, Madame, le désir de la femme fait parfois peur aux hommes ! Mais il faut comprendre que les hommes d’aujourd’hui (postindépendances, en tout cas), sont quand même des amants plus attentifs à leur partenaire. Et c’est bien pour eux aussi.

Disons qu’aujourd’hui, tout a pris une juste place. Et ce n’est plus à l’homme de tout assumer : le plaisir de l’autre et le sien. Le partage est possible. Avant, les hommes ne pouvait être que dans la représentation, le faux. Maintenant, ils ont le droit d’être réels, vivants, vulnérables. De ne pas pouvoir se faire « bien sentir » par leur compagne. Ça ne fait pas d’eux des moins viriles, non ! Virile, mais fragile, c’est ça aussi l’homme. Peut-être même le vrai.

Philip KLA

starMagPlus

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment