10172017Headline:

Michel Drucker condamné à verser 40000 Euro à son ancienne compagne Calixthe Beyala.

Calixte Beyala et drucker

Hier, la Cour d’appel de Paris a condamné Michel Drucker à verser 40..000 euros à son ancienne compagne Calixthe Beyala. Cette écrivaine française d’origine camerounaise accusait l’animateur et producteur de télévision de ne pas l’avoir rémunéré après avoir écrit un livre à sa place.

En effet, en juin 2005, Michel Drucker et les éditions Albin Michel avaient signé un contrat de commande d’ouvrage pour un livre d’entretiens où le présentateur télé devait répondre aux questions de Régis Debray. Finalement, le projet n’a jamais été publié mais Calixthe Beyala affirmait avoir rédigé à la demande de son ancien compagnon les réponses aux douze questions de Régis Debray sans jamais recevoir les 200..000 euros promis par Michel Drucker.

Alors que les juges avaient relaxé Michel Drucker en première instance, condamnant même la plaignante pour procédure abusive, la Cour d’appel a estimé que l’écrivaine avait bien « oeuvré à la composition du manuscrit ». D’ailleurs, rappellent les juges, l’animateur a lui-même reconnu la « collaboration spontanée » de Calixthe Beyala. Enfin, la Cour a reconnu que la « relation intime établie depuis plus de deux années » entre les deux parties expliquait que l’écrivaine se soit trouvée « dans l’impossibilité morale » d’exiger un contrat à Michel Drucker.

Les juges ont condamné Michel Drucker à 30..000 euros de dommages et intérêts et à 10..000 euros au titre du remboursement des frais de justice.
Ozap

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment