03302017Headline:

Miss CI 2016 / Dejà une polémique : La mère de la nouvelle Miss répond et fait des révélations

mere memel miss

Après la victoire de sa fille, madame Joséphine Memel, styliste s’est exprimé au micro d’un confrère à nous. Elle raconte sa fille mais aborde également la polémique suscitée après la victoire d’Esther Memel. De quoi lever tout équivoque !

La mère de Memel Esther, bien connu dans le milieu de la mode, n’a pas attendu que la polémique envahisse la presseavant réagir. Comme elle s’y attendait, elle a accordé au lendemain du sacre de sa fille une interview dans laquelle elle rejette les infirmations qui circulent sur les réseaux sociaux.

Mais avant tout propos, elle a évoqué des anecdotes sur l’enfance de la nouvelle Miss Côte d’Ivoire.

« C’est un rêve d’enfant. Depuis qu’elle est petite, elle a toujours été miss dans le quartier », a-t-elle rappelé avant d’estimer qu’elle a « pensé qu’en grandissant cela allait lui passer ».

« Mais cette année, se remémore-t-elle, lorsqu’elle nous a annoncé qu’elle avait être candidate à l’élection de Miss Côte d’Ivoire, nous avons refusé parce que nous nous sommes dit qu’il y avait trop d’enjeux. C’était trop compliqué et trop complexe ! C’est alors que devant son insistance, j’ai appelé ma ‘’sœur’’ Miss Zahui (une autre styliste- modéliste bien connue en Côte d’Ivoire : Ndlr) pour lui dire que sa fille veut se présenter Miss Côte d’Ivoire, parles-lui. J’ai cru qu’elle allait la dissuader mais elle m’a dit : « laisses là aller. Si ça marche, c’est bon ! Mais si ça ne marche pas, elle ne dira pas qu’on ne l’a pas encouragée. Laisse-là tenter sa chance». C’est alors que je l’ai laissée aller. Voilà comment tout a commencé. »

 

S’agissant de la question sur un quelconque trafic d’influence qu’elle et son époux aurait eu sur le jury du Comici, Joséphine Memel balaie du revêt de la main cette assertion.

Reconnaissant être la styliste-modéliste de Dominique Ouattara, la Première Dame de Côte d’Ivoiren, elle affirme toutefois que si l’on devait tenir compte des privilèges qu’elle a et de son aisance, sa fille serait eu un plus haut titre qu’être Miss CI.

« C’est bien, elle est Miss et nous en sommes fiers. Mais si cela ne dépendait que de nous, on aurait eu d’autres ambitions pour notre fille. Franchement, pour notre fille, on aurait challengé plus haut que ça. Mais là, elle a décidé de s’y essayer, contre notre gré, de se comparer à d’autres candidates tout aussi belles qu’elle pour voir si elle pouvait gagner et elle a gagné, Dieu merci ! », soutient-elle.

A ce titre, « tout cela n’a rien à y avoir. D’ailleurs, elle a gagné avec 75% des voix du public, je pense. Il n’y a aucun problème à cela parce qu’elle a correctement gagné. Je crois pour ma part qu’on ne peut pas être aimé par tout le monde. Mais dans son cas, je pense que la majorité des personnes ont cru en elle”, s’est-elle défendue.

S’il est vrai que sa fille mérite cette couronne, la polémique n’est toutefois pas incongrue.

imatin

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment