10212017Headline:

Mort du chanteur Guadeloupein Eric Brouta, auteur de “Telephone a sonné”

Eric Brouta

Le chanteur guadeloupéen est décédé aujourd’hui à Paris à l’âge de 52 ans des suites d’une longue maladie. Son tube « Téléphone » sorti en 1988 restera à jamais gravé dans le patrimoine musical antillais.
La nouvelle est tombée en fin de matinée : Eric Brouta a perdu aujourd’hui sa bataille contre la maladie.

L’auteur, compositeur et interprète était hospitalisé depuis le 28 avril dernier dans un hôpital parisien.
Incontestablement, le monde du zouk perd l’un de ses plus grands ambassadeurs.
Né 1961, Eric Brouta a démarré sa carrière musicale en 1977 en tant que batteur au sein du groupe de reggae Smoke, puis de Tabou N°2 avec Francky Vincent.
Il se produit également avec les Vikings de la Guadeloupe, Week-End et surtout Expérience 7 avec lequel il interprète son premier succès : « Mwen ké déviré ».
En 1985, « Chèché-mwen » se distingue dans l’album qu’il réalise avec son ami Frédéric Caracas.
Il collabore également à différents albums, comme ceux de Luc Léandry ou Francky Vincent, en tant que chanteur, réalisateur, arrangeur ou musicien.
Eric Brouta commence réellement sa carrière solo en 1987. Et en 1988, le titre « Téléphone » fait un véritable tabac
En 2011, alors qu’il se faisait rare, le public a eu lieu le plaisir de le voir sur la scène du Zénith de Paris pour le concert anniversaire du Grand Méchant Zouk.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment