07202017Headline:

PHOTO/Roky Gold : Voici “Comment j’ai pris Gadji Céli”

rocky-gold gagji

Roky Gold apparaît pour la première fois dans le clip ‘’Koi Bin’’ de Chipper Konty. De cette collaboration, part une aventure musicale pour cette jeune fille de 20 ans. Avec à la clé, un single ‘’Yakoi Danjalouzi’’. Dont le remix ‘’Y a rien dans jalousie’’, avec en featuring le King Gadji Céli, produit par Général Kolber, fait tilt.

Les mélomanes ivoiriens découvrent pour la première fois le joli minois et la belle plastique de Roky Gold dans le clip de la chanson ‘’Koi Bin’’ de Chipper Konty. En Côte d’Ivoire depuis l’âge de 2 ans avec ses parents, cette jeune chanteuse d’origine nigériane plaque les études en Terminale pour s’intéresser à la musique. Mais avant, Rokia Ramy, son nom à l’Etat civil, compose déjà des chansons au lycée. Parfois, elle quitte les bancs pour filer au Studio 247, près de son collège à Yopougon-Toits Rouges. C’est dans ce studio d’enregistrement que son chemin croise celui de l’arrangeur Fulgence Koffi. Il tombe tout de suite sous le charme de la belle voix de Roky Gold. Après cette rencontre, Fulgence Koffi décide de donner une chance musicale à la belle nigériane. Un premier single ‘’Come- back’’, voit le jour. Malheureusement cette production passe inaperçue. ‘’Tout est parti de l’arrangeur Fulgence Koffi. C’est lui qui m’a encouragée à chanter. Il trouvait que j’avais une belle voix. Il m’a aidée à sortir un premier single ‘’Come-back’’ en 2010’’, dit-elle.

Armée de courage et d’abnégation pour le travail, Roky Gold, par le biais de son arrangeur Fulgence Koffi, fait la connaissance de Koudou Athanase en 2011. Ce dernier est lui, aussi, fasciné par la voix de Roky Gold. Elle commence à travailler avec l’arrangeur dans son Studio à la Riviera 2. Où elle fait les chœurs de plusieurs chanteurs. Mais c’est sa collaboration remarquable avec Chipper Konty qui la propulse au-devant de la scène. ‘’C’est Koudou Athanase qui m’a présentée à Chipper Konty. J’ai chanté avec lui sur son titre ‘’Koi Bin’’ ’’, raconte-elle. Après, le producteur de Chipper Konty, Général Kolber manifeste le désir de prendre sous son aile la chanteuse. Il le signifie d’ailleurs à Roky Gold. ‘’Général Kolber m’a appelée en février 2015 pour que je rentre en studio’’, dit-elle.

Au studio de Koudou Athanase, Roky Gold travaille alors sur son single ‘’Yakoi Danjalouzi’’. Une sonorité à la sauce couper-décaler. Le remix de cette chanson rebaptisée, ‘’Ya rien dans jalousie ‘’, avec Gadji Céli et la touche de Freddy Assogbah fait mouche. ‘’Gadji Céli est un ami à mon producteur Général Kolber. Pendant ses vacances en France, mon producteur  a fait écouter la chanson ‘’Yakoi Danjalouzi’’ à Gadji Céli. Tout de suite, il l’a aimée. Papa Gadji Céli y a apporté sa touche’’, confie-t-elle. Depuis le clip avec le King passe sur Trace TV. Roky Gold s’attèle déjà à travailler sur un maxi-single “Wajo Dance”, 100% Naïja en anglais, qui sortira d’ici peu.

 

topvisages

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment