10182017Headline:

PHOTOS-3ème nuit du football africain: La fête aux étoiles -ce qui s’est passé dans Les coulisses

Un parterre d’invités pour une soirée féérique. La 3e nuit du football africain, célébrée le week-end dernier sur les bords de la lagune Ebrié, avec les sommités du football du continent,  a eu du succès.

 

Samuel Eto’o Fils, Lilian Thuram, Rabah Madjer, Claude Makélélé, Kalusha Bwalya, les frères Ayew…une armada de vedettes du ballon rond africain, réunie sur un même plateau à Abidjan, dans le cadre de la 3e nuit du football africain. Soirée de gala, de prestige et de célébration, la Nuit du football africain réunit tous les ans, les étoiles du foot du continent, le temps d’une soirée. Cette manifestation annuelle dédiée au football africain, au fil du temps, s’impose comme un événement sportif majeur et incontournable sur le continent.  Cette initiative de Yves Sawadogo vise notamment à récompenser et célébrer la crème footballistique africaine. Ces étoiles et ces valeurs sont les légendes qui ont marqué leur époque et les générations. Mais aussi les talents footballistiques du moment qui font la fierté du football africain. Samedi dernier, l’espace Crystal (en Zone 4), cadre affrété pour abriter la manifestation, a connu une ambiance des grands soirs. Ce fut bien entendu des moments de convivialité, de grandes retrouvailles et de bons souvenirs, avec des visages illustres, tels Rabah Madjer (le créateur de la Madjer), le mythique gaucher Kalusha Bwalya, Salif Kéita dit Domigo… Plusieurs médias panafricains ainsi que des invités prestigieux, dont Pape Diouf, le handballeur franco-ivoirien, Daouda Karaboué étaient de cette partie de célébration de l’excellence. Plus d’une dizaine de célébrités africaines ont, à l’occasion, été distinguées. Dont Kalusha Bwalya (Zambie), Rabah Madjer (Maroc), Salif Kéita (Mali), Jérémy Njitap (Cameroun), Youssouf Fofana (Côte d’Ivoire), Eto’o Fils (Cameroun), Lilian Thuram (France), André Ayew (Ghana), Alain Gouaméné (Côte d’Ivoire), Claude Makélélé (RDC), Raymond Kala (Cameroun), Nouredine Naybet (Maroc), Max Alain Gradel (Côte d’Ivoire).

topvisages

Les coulisses

L’équipe de Talents d’Afrique au grand complet

Pour cette 3ème Nuit du foot africain, l’équipe de Talents d’Afrique conduite par Philippe Doucet et Aboubacry Ba était présente à Abidjan. Pour non seulement prendre part à la fête du foot, mais aussi, enregistrer une émission de ce programme de la chaîne Canal+.

Max Gradel marque des points

Le champion d’Afrique et sociétaire du club de St Etienne, Max Alain Gradel, a été doublement récompensé. Il a raflé le prix du Meilleur joueur africain évoluant en France et celui du Talent d’Or de l’émission,Talents d’Afrique. Et se positionne comme l’un des challengers pour le titre du ballon d’or africain 2015. «Priez pour moi, afin que je puisse remporter le ballon d’or, après ce prix», a émis l’attaquant ivoirien.

Les frères Ayew en vedette

Au nombre des invités qui ont marqué cette nuit de célébration, on compte inévitablement les frères Ayew, les enfants de la légende Abédi Pélé. Du début à la fin de la manif, Ie grand frère (André) et le cadet (Jordan) étaient inséparables.

L’hommage d’Eto’o Fils

La star camerounaise Samuel Eto’o, lors de sa récompense a rendu hommage à certaines valeurs de la Côte d’Ivoire. «Je me souviens que mon premier voyage quand je quittais le Cameroun , c’était à Abidjan. J’avais pour idole à ce moment là, un certain Bonaventure Kalou, joueur de grande classe. Vous avez la chance également d’avoir des grands dirigeants comme Jacques Anouma. Quant à toi mon jeune frère Gradel, tu seras ballon d’or, si tu acceptes de bosser dur».

Un match de gala entre anciennes gloires

Un match de gala l’après-midi du samedi, a opposé une sélection regroupant des anciennes gloires africaines à celles de Côte d’Ivoire, au stade Robert Champroux. Une rencontre soldée par la victoire des visiteurs.

Le couple Kolo Touré décaisse 6,5 millions

c’est la somme de 6,5 millions,  qu’ont déboursé M. et Mme Touré pour récupérer le maillot n°18 dédicacé des Eléphants, champions d’Afrique, mis en vente aux enchères à la soirée. Cette vente s’inscrit dans la veine d’une action sociale pour la construction d’un établissement scolaire dans le département de Sinématiali.

Les «Ropéros» et les «Chasseuses d’Eléphants» aux aguets

Ils n’ont pour rien au monde voulu rater cette soirée. Les ‘’Ropéros’’ (les suiveurs de stars) et les chasseuses d’Eléphants (les gos en quête de footballeurs friqués), ont battu le rappel des troupes. Ils se sont invités à la soirée samedi dernier. On les voyait ici et là à la recherche de nouvelles cibles.

Les visiteurs dans la nuit abidjanaise

Aussitôt la soirée gala terminée, la quasi-totalité des footeux a mis le cap sur les boîtes de nuit branchées de la capitale, à Cocody, Treichville et en Zone 4. Pour poursuivre la soirée.

 

Inzah D.

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment