09182018Headline:

Pour la promotion du tourisme, Jean-Marie Somet Dg de Côte d’Ivoire Tourisme, révèle.

Les actions de développement du tourisme ivoirien portent de plus en plus. C’est en tout cas ce qu’a fait savoir Jean-marie Somet, Directeur général de Côte d’Ivoire Tourisme.

A l’occasion d’un déjeuner qu’il a eu le mardi 11 septembre 2018 avec les partenaires du Salon international du tourisme d’Abidjan (Sita), M. Somet a en effet fait des confidences sur la récente certification reçue par le salon. « Le SITA a pris une autre ampleur parce que nous sommes certifiés depuis avril, Iso 9001 version 2015. 3% des entreprises en Côte d’Ivoire sont certifiées dans cette norme et n’ont pas encore la norme 2015. Aucune entreprise en Afrique n’a cette norme de certification dans le cœur de métier que nous exerçons. (…) », a-t-il appris tout en indiquant que l’expertise de l’agence de promotion touristique est de ce fait souhaitée par plusieurs pays (Maroc, Libéria, Guinée) pour l’organisation de tels évènements.

Successivement, les responsables de la structure ont présenté les performances enregistrées par le salon lors des éditions précédentes. Aussi, pour la prochaine édition de ce salon dont ils ont relevé les bénéfices pour le développement du tourisme et de l’économie nationale en général, les responsables de Côte d’Ivoire tourisme ont invité les partenaires à réitérer leurs engagements.

Ils ont détaillé les offres conçues pour les partenaires qui souhaitent accompagner l’évènement et tirer dans le même temps d’importantes retombées de cette alliance pour la prochaine édition du salon prévue du 27 avril au 1er mai 2019.

Pour cette édition, ont-ils confié, en plus des points traditionnels, le salon présente d’importantes innovations pour permettre aux partenaires de tirer pleinement profit de leur participation. A ce propos, M. Somet a annoncé que des démarches sont déjà en cours pour notamment augmenter le nombre d’exposants africains avec l’Omt et l’Ua, le nombre de visiteurs professionnels étrangers africains et locaux, renforcer l’attractivité du Salon avec un contenu de formation plus performant avec notamment des personnalités éminentes du secteur du tourisme et des représentants des banques internationales, faciliter les échanges entre les professionnels. Un forum d’investissement étant d’ailleurs prévu. « Je ne demande à personne de venir au Sita s’il n’a rien à en tirer », a assuré M. Somet.

Alassane Sanou

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment