10302020Headline:

Révélation: Ce qui s’est passé entre Dj Arafat et A’salfo en France

Dj Arafat-Dadouahoo

Dj Arafat refuse… A’salfo intervient

Pour son premier grand spectacle en France, Dj Arafat était attendu le 20 décembre dernier au Dock Pullman, près de la Porte de la Chapelle, à Paris. Dans cette prestigieuse salle de 4.500 places qui a vu passer récemment les P. Square. Mais au dernier moment, le lieu a changé. Le spectacle a été déporté au Dock Eifel, Plaine Saint Denis, une autre salle de 3.000 places non loin de là.

Avant le concert, un problème s’est rapidement posé : le groupe Zougloumaker annoncé en guest star a failli ne pas jouer. Les raisons ? Arafat n’était pas content. Certains membres de son groupe la Yôrôgang (Ariel Sheney, le pianiste et chef d’orchestre, Landro Guitare et les danseurs de Yôrôbo) n’ont pas pu faire le deplacement de Paris faute de visa. Peu avant de monter sur le podium pour la balance, le staff du Commandant Zabra a posé un veto à propos de la prestation des Zougloumakers. «Arafat a dit qu’il ne veut pas que Zougloumakers fasse du live. Parce que c’est lui qui est à l’honneur. Donc, s’ils veulent jouer, qu’ils prestent en play-back», explique le promoteur Alex Gang aux managers de Zougloumakers. A l’annonce de cette nouvelle, on lisait la désolation sur le visage de certains membres du groupe venu d’Abidjan, qui voyaient leur rêve brisé. Mais, sans se décourager, Arouna Traoré, le manager Europe des chanteurs zouglou, informe son grand frère A’Salfo. Un coup de fil du lead vocal de Magic Systèm remet aussitôt les choses en ordre. Ce qui a permis à Jean Roger et ses 6 co-équipiers d’offrir 45 minutes de show en présence des Gaous Magiciens (l’ambassadeur A’salfo et Tino, présents ce soir-là).

Mécontent de ce que les Zougloumakers aient joué en live, Dj Arafat a eu une réaction directe lors de sa prestation. Yôrôbô qui jouait en semi-live (une platine de disc-jockey, un batteur et un tubiste), dans une salle remplie au 1/3, a accusé Mike Le Bosso de l’avoir torpillé. Selon Arafat, Mike s’est arrangé à l’ambassade de France pour que ses musiciens n’obtiennent pas le visa qui leur aurait permis de le rejoindre à Paris.

charlylegende@

Arafat revient au Palais !

C’est le vendredi 26 décembre 2014, sous le coup de 18 heures précises, que le Yôrôbô a rendez vous avec ses fans. Le show a lieu à l’espace Oiseau Livre du Palais de la culture, où sont attendus plus de 10.000 fans. Commandant Zabra qui vient de chauffer le public parisien, lors d’un concert live le samedi 20 décembre dernier, met le cap sur Abidjan. Pour son traditionnel big show de fin d’année avec ses fans de Babi. Le “3 fois Koraman”, entend ainsi reléver le pari de drainer encore du beau monde au Palais. Le Zeus d’Afrique sera accompagné pour l’occasion, de la Yôrôgang. Ses bouillants danseurs, Bébé Sans Os, Ordinateur, Carton Rouge…mettront certainement le feu aux poudres sur la scène, avec des chorégraphies époustouflantes. Les inconditionnels, en ce lendemain de fête de Noël, auront l’occasion de vibrer au maximum avec leur chouchou, au rythme des concepts de danses «Gbinchin Pintin, 2 matins, 3 le soir, Kpankaka, Lèbèdè, Kétébo, Kpangor»… Pour donner un cachet particulier à la partie, on annonce des invités surprises sur la scène du Palais de la culture. De son côté, Coquillage, la structure organisatrice du show, assure que toutes les dispositions sont déjà prises pour permettre aux spectateurs de passer des moments de gaieté.

Inzah D.

enzo07058354@

topvisages

Comments

comments

What Next?

Recent Articles