01192017Headline:

RTI /Voici Celui qui voulait Publier des Photos nues de Isabelle Anoh animatrice télé..

isabel tanoh

isabel tanoh.j1

L’animatrice télé Isabelle serait-elle victime d’un chantage  de la part d’un brouteur ?

Tout porte à le croire, quand la conceptrice de l’émission de mode Tendance, indique via internet qu’homme dit détenir des photos et vidéos d’elle nue.

« Je suis l’objet de chantage  par un mec. Il aurait des photos nues et une vidéo de moi. Lol. Je lui demande publier. On va se régaler », révèle –t-elle, avant de poursuivre. « Mais mon gars moi je suis comme les états unis. Je ne cède pas au chantage. Vas voir ailleurs si j’y suis. »

Isabelle Anoh dont les activités sont en perte de vitesse depuis l’arrivée du nouveau régime, n’aurait pas saisie à cette heure, selon nos informations, la Plate-forme de la lutte contre la cybercriminalité (PLCC) pour démasquer son « maitre chanteur ».

Donatien Kautcha, Abidjan

Suspecté de chantage sur Internet : il exige d’avoir des rapports sexuels en échange de la non-publication de photos nues

fonye ghislain

FONYE DEYANOU GHYSLAIN a été interpellé par les agents de la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC), le 22 mars 2016, dans la Commune de Yopougon précisement à la sicogi patisserie. Il est soupçonné d’être un maître chanteur.

C’est suite à une plainte de Mlle Z à la Direction de l’Informatique et des Traces Technologiques (DITT) pour chantage, que des investigations ont été menées pour mettre la main sur le dénommé FONYE DEYANOU GHYSLAIN alias « MANOU MANOU L’ÉTOILE FILLANTE ». Mlle Z et le suspect entretenaient une relation virtuelle en 2014 mais celle-ci a pris fin quand Mlle Z a su que son amoureux n’était pas ce qu’il prétendait être. Celle-ci rompa tout contact avec ce dernier qui avait en sa possession des photos nues d’elle. En 2016, ce dernier revient à la charge en demandant à Mlle Z une rencontre physique pour avoir des rapports sexuels en la menaçant de publier ses photos si elle ne venait pas au rendez-vous.

Interrogé, le suspect déclare ne pas être un cyberdélinquant. Mais il reconnaît avoir menacé Mlle Z de publier ses photos sur un réseau social. Il prétend l’avoir fait pour juste l’inciter à le rencontrer.

En définitive, le suspect peut être poursuivi pour chantage sur internet. Il a été conduit devant le Parquet d’Abidjan pour répondre du fait qui lui est reproché.

source Im

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment