10312020Headline:

Savan’ Alla a enfin rencontré son prince charmant,mariage … decouvrez

Après trois ans à Paris, Savan’ Alla revient à Abidjan avec un nouvel album placé résolument sous le signe de l’amour. Œuvre prémonitoire ? La “princesse des savanes” passe devant le Maire en 2015, avec l’homme qui partage sa vie au bord de la Seine.

La nouvelle année s’annonce sous de bons auspices pour Savan’ Alla. La chanteuse est à Abidjan depuis quelques jours avec un nouvel album distribué par “Musiki” et “Wimboo”. L’œuvre de six titres baptisée “La go djaze” parle essentiellement d’amour et de la femme.

«La chanson “La go djaze” qui est aussi le titre de mon album parle d’une femme qui a enfin trouvé l’amour. L’homme de sa vie. Le prince charmant qui a décidé de lui passer la bague au doigt devant le Maire. Alors que les “kpakpatos”, les mauvaises langues et les jaloux ont crié sur tous les toits qu’elle ne se marierait jamais. C’est une revanche qu’elle prend sur ses détracteurs», explique-t-elle.

L’on peut se demander quelque part, si cette chanson n’est pas auto-biographique ? «Ce n’est pas forcément moi, répond-elle en riant. Mais toutes les femmes ont été victimes un jour ou l’autre, de ces méchancetés et j’ai tenu à le dénoncer à travers cette chanson».

Le texte est interprété en français pour que le message soit largement perçu. C’est d’ailleurs le cas des autres titres comme “C’est les mêmes”, “Maman”, “Tchiki-tchiki”…

Dont les rythmiques se partagent entre l’akpongbo, le zouk, le ndomolo et la dance. Avec Freddy Assogba, David Tayorault et Koudou Athanase aux arrangements.

Le clip du titre très dance, “Tchiki-tchiki”, a été choisi pour faire la promotion de l’album sur Trace TV.

Après la sortie d’Abidjan, suivra début 2015, celle de Paris. Sous la houlette de la structure Stanyvo Prod, de Justin Stanislas et la Marraine de Clignancourt, qui gère la carrière de la chanteuse.

Cette maison prépare également le concert des “20 ans de carrière” de Savan’ Alla à Paris. Couplé avec la publication d’un best of de l’artiste.

Côté jardin, les préparatifs du mariage de Savan’ Alla en 2015, dans sa commune de Melun, en banlieue parisienne, vont aussi bon train. Elle vit en couple avec son amoureux depuis qu’elle est en France. La “princesse des savanes” ne peut pas souhaiter mieux pour l’année 2015.

Par Eric Cossa

topv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles