09212017Headline:

Savan Alla sort de son silence “quand on aime on souffre”… Ce qu’elle dit d’Al Moustapha

savan allah

Savan Alla est de retour dans les bacs discographiques. En 24 ans de carrière, Savan vient de réaliser son 8ème opus. Elle l’a baptisé ‘’ Folle d’Amour’’. Un titre assez évocateur qui sert de prétexte pour aborder des sujets relevant de la vie intime de la chanteuse.  Pour l’histoire d’Al Moustapha, Savan Allah lève l’équivoque….Causerie  

Savan Alla est retour au pays avec dans sa valise une galette sonore baptisée ‘’Folle d’Amour’’. C’est un nom qui est assez évocateur quand il s’agit de Savan

Déjà je voudrais saluer les internautes d’Imatin.net car c’est toujours un réel plaisir de partage avec vous et vos internautes. Le fait que vous soyez chez moi pour prendre des nouvelles de mon actualité, me ravie. En effet, je suis à Abidjan avec mon nouveau bébé, mon album de 6 titres baptisé « Folle d’Amour ». Il retrace la vie d’une femme folle d’amour, et par conséquent toutes les histoires d’amour que les femmes vivent dans leur foyer. Pour tout dire, il s’agit de la manifestation d’amour vécue par les femmes en général. Je précise que je ne suis pas folle, mais seulement folle d’amour. C’est un langage entre l’homme et la femme.

 Un langage très courant mais qui donne à des interprétations diverses!

Je ne crois pas que ce soit mal interprété. C’est trop dire de voir les choses sous cet angle. Quand une est jalouse, elle a souvent du mal à se contrôler et c’est ce qui s’apparente à des interprétations diverses. Vous savez tout ce qui est intime à des connotations différentes.

Savan est-elle d’avis avec moi que lorsqu’on parle d’amour, la souffrance se mêle aussi à l’amour ?

Oui je suis d’accord avec toi mais je dirais plutôt une souffrance mielleuse. Il est vrai que lorsqu’on aime, on souffre et comme c’est un sentiment naturel, on ne peut pas l’étouffer. En amour, lorsqu’on s’y attend le moins que ça arrive. L’amour est un sentiment imprévisible. Quand se produit, nous sommes difficilement contrôlables.

 Alors dis-nous à quel moment de ta vie, l’amour t’a rendu incontrôlable ?

(Rires) Oui, je suis déjà tombée follement amoureuse, mais souffre qu’on ne rentre pas dans ma vie privée aujourd’hui…

Mais le titre de ton album est tellement évocateur que si on ne visite pas ce pan de ta vie ça donnera un goût inachevé à notre entretien

C’est vrai ce que tu dis mais les gens savent déjà qui est Savan Alla. Dans la majeure partie des pays africains, Savan est bien connue. Donc il n’est point important de parcourir le chapitre sur ma vie intime. En 24 ans de carrière, j’ai connue des vertes et des pas mûres.

C’est quoi ton secret pour tenir face à l’adversité ? C’est quoi les zones d’ombre de carrière ?

En 24 ans, en effet tout n’a pas été bon. Mais c’est aussi le courant de la vie surtout pour une artiste. Si je devrais dresser mon bilan, je dirai que ces dernières années, je me suis mise un peu en replie, d’abord pour m’occuper de ma petite fille. Et ensuite, j’ai eu un déficit au niveau de mon encadrement. Je n’avais plus de staff managérial pour m’assister. Car pour un artiste, ce qui doit primer, c’est de disposer du temps pour créer, chercher son inspiration afin de donner le meilleur de ses productions à ses fans. Aussi, il faut noter que le milieu de production est sinistré. Pour ta gouverne, c’est moi-même qui produis tous mes albums. Et aujourd’hui tu es d’accord avec moi que les temps sont difficiles en ce moment. Tout cela mêlé fait que ce n’est pas toujours évident de sortir le bout du nez. C’est en substance ce que je dirai pour ce qui concerne les zones d’ombres de ma carrière.

 Et les peaux de bananes ?

On en connaît tous les jours, mais je ne voudrais pas retenir ces souvenirs. Car dans mes principes, il faut toujours garder le cap malgré l’adversité.

 Dis-nous tout juste comment tu gères ces moments difficiles ? Ça peut être un secret pour aider les autres

Oh je crois que ce n’est pas nécessaire car j’estime que chacun à son secret pour faire face aux difficultés de sa vie.

Alors les points positifs de ta carrière ?

 C’est déjà le fait de tenir le coup pour avoir 24 ans de carrière. Ce n’est pas donné je t’assure. Car il y a certains qui viennent et n’ont pas long feu. Quelque temps après, ils s’effondrent dans la nature. C’est donc important de résister au temps. Et en 24 ans de carrière, j’ai eu des moments de gloires inoubliables avec tes titres qui ont propulsé ma carrière de sorte que j’ai parcouru une bonne partie du globe avec des prestations fortement appréciées.

 Quand tu parles de chansons qui ont propulsé ta carrière, je présume que tu fais allusion à ‘’ Le pointeur doit payer cash’’

Oui mais il n’y a pas que ça. Mais pour revenir à cette chanson, je dirai que ce titre a effectivement donné du rythme à ma carrière. J’ai entendu des interprétations diverses sur cette chanson. Mais j’ai laissé faire. Sinon l’histoire de cette chanson se rapporte au cas d’une amie. Cette dernière avait tout donné en amour que son homme est arrivé après à briser le cœur de mon amie. C’était d’ailleurs une jeune sœur qui avait du mal à se remettre de sa blessure d’amour. Et quand elle a commencé à se retrouver et ses activités avaient commencé à prospérer, elle s’était jurée de faire payer à tous ses dragueurs. C’est donc cette histoire qui a inspiré le titre « le pointeur doit payer cash »

Mais Al Moustapha dernièrement est revenu sur le sujet pour dire que cette chanson le concernait relativement à une liaison entre vous !

De grâce, je n’ai nullement envie de parler de ce mec. Il peut raconter tout ce qu’il veut. N’est-ce pas vrai quand on dit que le chien aboie et la caravane passe. Si on peut passer à autre chose ce sera super bien. ..

 Tu grade alors un mauvais souvenir de votre relation ?

On parle de souvenir lorsqu’il y a eu un vécu n’est-ce pas ? Avec ce monsieur, je ne parlerai pas de souvenir parce que dire les choses de cette façon lui donnerai le sentiment que nous avons partagé des moments ensemble. Que non !!!

Alors pour revenir à l’album, on note que tu as fait confiance à trois grands arrangeurs de renoms. Avoir Koudou Athanase, Fredy Assogba et David Tayorauld, c’est un casting de taille

Oui j’ai mis toute mon énergie sur cet album, je l’ai pensé et c’est avec ces trois personnes que j’ai fait appel. Car chacun d’entre eux à son style. Et la finition de l’album m’a donné satisfaction car c’est ce que j’attendais d’eux. Quand on écoute cette œuvre, on effectue un véritable voyage dans les rythmes.

On a remarqué que lors de la présentation de l’album, Savan Alla s’est affichée avec une entreprise de communication du nom de Best Way. Qu’est-ce que tu attends de cette structure ?

Comme je vous le disais plus haut, un artiste a besoin de se faire encadrer par des professionnels dans leur différent secteur d’activité. J’ai décidé de faire confiance à Annick Amon de Best Way pour accompagner la politique de communication et de promotion de l’œuvre. Tu sais, je ne suis pas toujours là et quand c’est le cas, il faut bien que le suivi se fasse. Avec Best Way, je crois que les choses iront de plus belle.

source: imatin

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment