08212017Headline:

Serges Dogba: “David Tayorault et Jeff Jay sont des hommes sans foi ni loi”

serge dogba

Serges Dogba, homme de show-biz, est vraiment amer. L’homme n’est pas du tout content de David Tayourault et de Jeff Jay.

Ils ont , selon lui, usé de faux et usages de faux, en signant des documents à la Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique -la société des gestion des droits d’auteurs français) dans le but de s’octroyer les droits musicaux de Mareshal DJ et de productions de Serges Dogba qui en est le producteur.

Qui ne se souvient pas de l’album a succès ” L’homme propose, Dieu dispose ” de Mareshal DJ? Un album sur lequel figure le titre ”Séka Séka” qui a connu un succès phénoménal à Abidjan et dans la sous région. C’est cet album qui est au centre du scandale. ” C’est le 30 mai 2007 que Maresahl Dj et moi avons signé les documents pour la production de l’album ”L’homme propose, Dieu dispose”. Et l’œuvre a été arrangée par David Tayorault et Freddy Assogba. David a arrangé 8 titres et Freddy Assogba a fait les arrangements de deux chansons. Mais voyant que l’album connaissait un succès phénoménal, David et Jean-phillipe Dissake (Jeff Jay) sont allés déclarer l’œuvre à notre insu à la Sacem ” révèle t-il.

Il continue sur sa lancée, très en verve. ” Dans la signature du contrat, l’album était distribué uniquement sur le territoire ivoirien. Ce qui n’empêchait pas l’artiste de tourner partout en Afrique et en France où il était souvent invité. Dans le faux contrat que David et Jeff Jay ont présenté à la Sacem, sous le label Stars Of Afrika Publishing, une structure appartenant à Jeff Jay, ils se sont trompés sur le nom de l’artiste. Mareshal DJ s’appelle Magnagan M’pi Jacques Chirac. Or il ont écrit Magnagan M’py Jacques Chirac. Ils ont écrit M’py avec Y. Ce qui n’est pas normal. Ils ont déclaré à la Sacem Jeff Jay comme producteur de l’œuvre , Mareshal DJ comme auteur et David Tayorault comme étant le compositeur. Ils ont imité la signature de l’artiste. Sans avoir aucune pièce justificative” fulmine-t-il.

”David Tayorault et jeff Jay ne sont pas sérieux”

En nous remettant les documents justificatifs qui prouvent qu’il serait le producteur de l’album ” L’homme propose, Dieu dispose”’, Serge Dogba pense avoir été trahi par son ami de toujours David Tayorault. ” Je trouve que ces deux messieurs n’ont pas été sérieux ni avec moi ni avec Marsehal DJ . Ce sont des sangsues. Et le pot au rose a été découvert avec le film français ” Qu’avons nous fait au bon Dieu ?” Ce film a connu un grand succès en France. Et la musique de ”Séka Séka” a été utilisée comme musique de soutien à un moment donné. Et lorsqu’on nous a rapporté cela, nous avons contacté la société de production du film. Ils nous ont répondu qu’ils avaient déjà versé les droits à la Sacem au nom de Stars Of Afrika Publishing. La Sacem également que nous avons saisi marque son étonnement. Et le plus ridicule dans tout ça, c’est que Jeff Jay m’envoie un mail avec des papiers à en-tête de Stars Afrika Publishing me signifier qu’il est bel et bien le producteur de cet album. Alors que lui et David Tayorault avaient tout falsifié. David Tayorault que j’ai appelé plusieurs fois n’a jamais eu le courage de me rencontrer. J’ai dépêché des amis pour le voir, il a toujours dit qu’il viendrait à ma rencontre. Mais il n’est jamais venu. Quand je l’ai joint, il m’a dit : ”Je ne suis au courant de rien, il faut voir Jeff pour en parler”. Lui et Jeff Jay ont signé des documents dont je ne suis pas l’auteur. Et David Tayorault me fuit pour ça. J’ai donc saisi le Burida et je vais saisir la justice ces jours-ci pour que l’artiste et moi on soit rétablis dans nos droits. Lorsque Mareshal DJ a appris cela, il est venu s’asseoir chez moi et il a pleuré. David Tayorault et Jeff Jay sont des hommes sans foi ni loi” déclare Serges Dogba.

Dans la journée du lundi 8 décembre, nous sommes rentrés en contact avec Mareshal DJ pour avoir sa version des faits. Voici ce qu’il a dit :” Je suis au courant de cette histoire . Moi-même je pars en France pour voir plus clair à la Sacem”. Nous avons tenté de joindre David Tayorault à plusieurs reprises pour avoir sa version des faits. Sans succès. Finalement, une source nous a fait comprendre que Totorino se trouve en ce moment en France.

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment