10232018Headline:

Taekwondo/Avant de s’envoler pour l’Algérie et la Chine: Les Éléphantes taekwondoins reçoivent la bénédiction du président Bamba Cheick

C’est désormais une tradition. Avant chaque grand rendez-vous de la sélection ivoirienne de taekwondo, le comité directeur avec à sa tête le président Bamba Cheick Daniel organise une cérémonie au cours de laquelle il donne sa bénédiction aux athlètes afin que tout se passe bien pour eux.

Fidèle donc à cette tradition qu’il a initiée depuis qu’il est à la tête de la Fédération en 2009, le président Bamba Cheick Daniel , soutenu par les doyens, les présidents de Ligues et tous les maitres de Salle a procédé samedi14 juillet 2018, au Dojang National sis au Stade Félix Houphouët-Boigny , à la bénédiction des Eléphants taekwondo-ins sélectionnés pour prendre respectivement part aux Jeux Africains de la Jeunesse en Algérie et au Grand Slam en Chine. Gbané Seydou, Traoré Aminata Charlène et Coulibaly Bouma devant prendre part à l’Open de Corée, ont quitté Abidjan vendredi 13 juillet dernier, accompagnés par Doumbia Adama du ministère des Sports et Me Siaka Anzoumana Secrétaire général de la Fitkd. Au cours de cette cérémonie, le président Bamba Cheick a appelé les athlètes à ne pas se laisser perturber surtout que la famille taekwondo-ins est de nouveau réunie.

Il a terminé en les exhortant à représenter dignement la Côte d’Ivoire à ces différentes compétitions. Le Directeur Technique National Adjoint, Jean Jacques Niava, porte-parole des officiels, remerciant le président Bamba Cheick pour tous les sacrifices consentis, a précisé que « ces cérémonies de bénédiction avant d’aller en mission hors du pays sont très importantes. Nous sommes des Africains et donc nous avons besoin de la bénédiction de nos pères avant de sortir du pays. Parlant des préparatifs, nous n’avons pas eu beaucoup de temps et donc nous avons fait des préparatifs commando .Grâce aux présidents de Ligues, nous avons pu mettre en place des équipes de pôle pour permettre à l’équipe nationale de rapidement se mettre en jambe. Mais je pense qu’avec l’expérience et l’habitude, on peut sortir quelque chose .Nous avons une bonne équipe d’encadrement, des coaches d’expérience et des athlètes qui ont prouvé tout au long des années que quand ils sortent, ils reviennent toujours avec quelque chose.

Mais, au-delà, ils n’ont pas la grosse tête et donc nous sommes prudents et nous allons tenir compte de ça ». A sa suite, la porte-parole des athlètes Diomandé Banassa a remercié le président Bamba Cheick pour cette marque d’attention à leur égard. « Nous savons que nous partons en compétition avec votre bénédiction et cela nous encourage à faire mieux pour être sur le podium » a-t-elle indiqué. Après quoi, ils ont reçu la bénédiction de Bamba Cheick Daniel imité par tous les taekwondo-ins présents. C’est par une photo de famille que cette cérémonie de bénédiction a pris fin. Avant cette cérémonie, le président Bamba Cheick a reçu, au siège administratif de la Fédération sis à Angré, les désormais ex dissidents que sont Me Soumahoro, Dembélé Abel, Yann Kouamé, Me Rodolphe et autres pour définitivement enterré la hache de guerre. Cette rencontre s’est terminée par une libation du président qui a invité tout le monde à travailler ensemble pour un taekwondo ivoirien plus prospère.

 

Esther Lignon

lebabi.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment