05232017Headline:

Tournée Africaine/ Stromae Transféré d’urgence en Europe: Voici ce dont il souffre

stromae

Stromae, essuyant ses larmes lors de son passage à C’Midi, a contracté le palu qui lui a fait annuler dix dates. (Ph DR)

Après avoir annulé les deux dernières concerts (Rdc et Rwanda) dans le cadre de sa tournée africaine pour être transféré d’urgence en Europe, on en sait un peu plus sur ce dont souffre Stromae.

En effet, selon Maxime Gaudefroy, gérant de la société MX et homme orchestre du son, des lumières et de la vidéo du concert donné par Stromae en Afrique, qui s’est exprimé dans le journal 20 Minutes, l’artiste belge souffre «d’un problème de santé dû à un traitement préventif contre le paludisme» qui l’a contraint à annuler le reste de sa tournée africaine et d’autres dates. Selon d’autres sources médicales, les examens effectués par l’artiste montrent qu’il subit les effets secondaires sérieux d’un traitement prophylactique (préventif) antipaludique, qui a nécessité une mise au point hospitalière immédiate ce qui lui impose un suivi médical. En un mot, le chanteur souffre d’un accès palustre.

Stromae, qui faisait la découverte de la plupart des pays africains, son continent d’origine, n’aurait donc pas pris assez de précautions, et a fini par choper le palu. L’auteur de ”Formidable” est ainsi victime de la méconnaissance de son continent. Et pour cela, il n’aura pas eu la chance de découvrir la terre de ses ancêtres, le Rwanda, lui si sensible au génocide qui s’est passé au Rwanda qu’il tenait réellement à s’y rendre. À évoquer même cet épisode de la vie de son peuple que le ”Maestro” fond en larme. Ce fût le cas lors de son passage en Côte d’Ivoire dans le cadre de sa tournée africaine. Il a fondu en larme quand la présentatrice de C’Midi l’a interrogé au sujet du génocide rwandais dans lequel il a perdu son père. «C’est horrible. Et ce n’est pas une chouette case en effet. C’est horrible, ça m’a touché et ça me touche encore de voir qu’on n’arrive pas encore tout à fait à vivre ensemble en fait. Et ça, c’est vraiment diff… », a commenté Stromae, avant de craquer. «On peut avoir des mouchoirs ? », a alors réclamé la présentatrice. «Pardon, pardon, pardon, s’est excusé le chanteur de 30 ans. En fait c’est bizarre, ça fait déjà trois fois que je pleure en interview. Je suis désolé pour ça. C’était tellement fort et lourd», s’est excusé l’artiste après quelques sanglots.

Malheureusement, ces deux dernières dates africaines qu’il n’a pu honorer, n’ont pas été du goût de ses fans et des organisateurs. «C’est dur pour les organisateurs congolais, qui vont devoir rembourser les billets et se retrouvent lésés financièrement, c’est dur pour Stromae qui aurait sans nul doute préféré continuer les concerts”, a justifié l’un des organisateurs de l’étape du Congo. D’ailleurs, ceux-ci se voient obligés de rembourser les tickets déjà payés par le public. «Le remboursement des billets se fera à partir du lundi 22 juin, et jusqu’au vendredi 26juin, de 9h30 a 17h30 au siège de Pygma Group. Nous avons commencé à rembourser les cas de personnes devant voyager avant», nous a informé le manager Jean-Michel, l’un des organisateurs du concert de la Rdc, hier jeudi 18 juin, via le net.

Ce palu de Stromae, pris en Afrique, sur la terre de ses ancêtres, lui cause donc une énorme perte financière car il se voit contraint d’annuler huit autres dates à Londres, à Rome et Padova en Italie, à Lisbonne au Portugal, à Locarno en Suisse, à Benicassim en Espagne, à Montréal au Canada et à Chicagoaux États-Unis.

Philip KLA

L’INTER

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment