02202018Headline:

Université Félix-Houphouët-Boigny de Cocody: Un meeting tourne à la bagarre, Les étudiants délogés des amphis Les cours suspendus

etudiants-colere

La violence tant redoutée a fait son retour sur l’Université de Cocody rebaptisée université Félix Houphouët-Boigny.

En effet, le jeudi 13 décembre 2012, aux environs de 10h, un groupe d’étudiants qui s’était détaché d’un meeting organisé devant la présidence de ladite université a investi les amphithéâtres pour déloger les étudiants qui suivaient religieusement un cour. Si en Géographie, Science économie, en Droit ou Anglais, les choses se sont relativement bien passées, ce ne fut pas le cas en Criminologie. Dr Akadjé Mathieu qui y dispensait le cours sur la Délinquance et Prévention a été interrompu et le micro en sa possession a été arraché par des étudiants surexcités. Des étudiants en criminologie qui n’ont pas digéré cette défiance ont rattrapé les perturbateurs sur l’espace vert. Une bagarre s’en suit. Les étudiants réussissent à mettre la main sur l’un des perturbateurs. Celui-ci refuse de décliner son identité.Toutefois, il est mis à la disposition de l’administration.

Quant aux étudiants animateurs du meeting devant la présidence qui revendiquaient leur appartenance à la plateforme des syndicats estudiantins, ils ont dénoncé l’absence de toilette, le prix élevé de la nourriture dans les restaurants et l’inaccessibilité des bus sur le campus. C’est pourquoi, ils ont, de manière unilatérale proclamé l’arrêt des cours pour trois jours. D’ailleurs, leur menace  a été mise à exécution ce jeudi matin avec le départ précipité de milliers d’étudiants du campus.

M’BRA Konan 

SOIR INFO

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment