11222017Headline:

Vidéo: Après le décès d’Abobolais, DJ Arafat crache ses verités: « Le jour où je fais un accident que personne ne me vienne en aide… »

Vidéo: Après le décès d’Abobolais, DJ Arafat déclare: « Le jour où je fais un accident que personne ne me vienne en aide, j’ai les moyens »

Après le décès de l’artiste Abobolais qui a ému les internautes et le monde du showbiz, l’artiste DJ Arafat a fait une déclaration vidéo pour exhorter les uns et les autres à une meilleure considération de la situation.

En effet avant le décès de l’artiste, des messages et des invitations à une collecte de fonds pour l’évacuer sur l’Europe en vue de prendre en charge son état critique, avait été lancés. DJ Arafat avait fait une contribution d’un million mais cela s’était avéré insuffisant.

Quelques instants après l’annonce du décès d’Abobolais, l’artiste Arafat a fait un post dans lequel il s’indignait de l’inaction de l’Etat de Côte d’Ivoire devant l’état de santé de son homologue.

« A toi mon frère abobolais tu serais en vie aujourd’hui si l’état de Côte d’Ivoire avais pris en charge ton évacuation sur l’Europe mais c’est Dieu qui donne la vie et c’est encore lui qui la reprend RIP que notre créateur t’accepte au près de lui » a déclaré le capitaine du Coupé-Décalé.

Son message n’a pas bien été accueilli par plusieurs fans et internautes qui l’ont accusé de n’avoir pas fait ce qu’il fallait. DJ Arafat comme à son habitude a répondu via une vidéo sur sa page facebook. Dans sa vidéo, Arafat a exhorté ses collègues artistes à épargner d’avantage pour leur sécurité sociale. « Je tiens à dire à certaines personnes qui confondent tous les artistes, qui croient que nous sommes tous pareils. Nous ne sommes pas tous pareils. Moi je n’ai besoin de personnes. Le jour où j’ai un bobo ou un accident, personne ne viendra cotiser pour moi, car je sais ce que j’ai dans mes comptes. Je sais me faire respecter. SI j’ai un accident je vais me soigner moi même. Un artiste ça doit se faire respecter. SI c’est chaud je payerai mon billet et j’irai me faire soigner en France » a déclaré DJ Arafat

« Si Abobolais avait  eu assez d’économie vu qu’il chante depuis longtemps, il aurait été en mesure de payer son billet d’avion pour aller se faire soigner. Moi j’ai été parmi les premiers à annoncer officiellement que je donnais 1 million de cfa pour ses soins. J’ai fait ma part. » a poursuivi le « Yorobo ».

Pour rappel l’artiste Abobolais est décidé des suites d’un accident de circulation. Sa famille avait alerté les internautes devant son état critique. La mutuelle du Burida (Bureau Ivoirien des Droits d’auteurs) avait déjà permis le dépassement du plafond de la couverture assurance mais toutes ses actions se sont révélés inefficaces, l’artiste-chorégraphe a rendu l’âme dans la soirée de ce samedi 21 Janvier.

afrikmag

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment