10292020Headline:

(Vidéo) Concert à Paris: Comment DJ Arafat s’est fait avoir. Ce qui s ‘est passé à paris

A l’occasion du premier concert du N°1 du coupé décalé à Paris, l’équipe d’Africeleb a bien voulu effectuer le déplacement afin de mieux vous raconter l’événement.

Arafat DJ, surnommé Yorobo ou le Zeus d’Afrique s’est donné en spectacle à Paris le Samedi 20 Décembre 2014 à la salle Dock Pullman de Saint-Denis. Le numéro 1 du coupé-décalé donnait pour la première fois son véritable concert en France. Ce sont 3000 fans qui étaient attendus pour l’évènement. Arafat DJ devait se produire en live avec toute sa bande artistique appelée « la Yorogang » ainsi que son orchestre.

Prévu pour 22h00 notre équipe arrive sur les lieux aux alentours de minuit (00h). Craignant d’avoir raté le début du spectacle, nous serons surpris de trouver plusieurs personnes encore à l’extérieur de la salle. Certains hésitent à acheter les tickets d’entrée, quand d’autres rebroussent chemin. Nous arrivons à approcher un membre de l’organisation pour avoir l’état de l’ambiance à l’intérieur et savoir si l’artiste est présent.

« Il n’est pas encore arrivé mais DJ Kitoko et DJ Athanase font le show à l’intérieur, entrez il va arriver nous lance notre interlocuteur ». Mais nous patienterons encore un bon moment dehors malgré une température en dessous des 9°, le temps de nous assurer que l’artiste viendra. Pendant que nous hésitons, nous sommes approché par des jeunes qui nous proposent des billets beaucoup moins chers que le tarif normal. Ils essaient de nous rassurer quant à l’authenticité de leurs billets. Mais nous prendrons pas de risques. Nous accédons à la salle finalement vers 1h30. La grande déception sera de voir une salle presque vide. DJ Kitoko, le docteur du micro essaie de tenir le petit public présent en haleine. Certains deviennent impatients crient, menacent. Le public s’énerve. Les organisateurs tenteront de calmer les ardeurs. Vers 02h15 du matin, Le groupe Zouglou « ZouglouMaker » fait son entrée, leur petit show de la formation zouglou arrivera faire oublier au public son impatience pendant quelques temps. Quelques vedettes comme DJ Kadaffi, ainsi que d’autres artistes en herbes feront des prestations scéniques.

Finalement c’est sous le coup de 3h00 que DJ ARAFAT fera son entrée, précédé par son batteur Elisé reconnu pour son grand talent et de DJ Salvador. Mais à la surprise de tous, l’artiste se tiendra sur la scène sans la présence du reste de la Yorogang. En effet ni de ses danseurs et ni son orchestre n’étaient présents contrairement à ce qui avait été annoncé. Les fans qui attendaient un spectacle live verront plutôt un play-back avec les accompagnements du batteur et une chorégraphie exécutée par les danseurs de Paris. Le N°1 du coupé décalé ne manquera pas justifier la mauvaise organisation de ce concert par un complot, dit-il monter contrer lui.
En effet avant le concert, certaines personnes auraient fait circuler des informations selon lesquelles l’événement serait annulé. « Ils ont voulu couler mon concert, c’est des jaloux. Vous savez le samedi qui précédait mon concert, c’est-à-dire le 12 Décembre devrait avoir lieu le festival de la musique ivoirienne de Paris avec bon nombre d’artistes venant de la Côte d’Ivoire. Craignant que mon concert n’impacte son festival, l’organisateur, Monsieur Bosso Mike a fait savoir aux autorités françaises, que je ramène des personnes qui restent clandestinement en France » a déclaré Arafat DJ. Selon l’artiste ces rumeurs transmises aux autorités françaises seraient à l’origine du refus de visa de la majeure partie de son staff. Ainsi des personnes clés du groupe comme Ariel Sheney, le pianiste et chef d’orchestre, Landro Guitare et les danseurs comme « ordinateur » n’ont pas pu être présentes.

« Depuis quelques jours ils racontent que mon concert est annulé, malgré mon passage sur France 24 ils ont continué » affirme L’artiste.

Arafat enchaînera un répertoire d’une bonne douzaine de titres, avec également en exclusivité ses prochains morceaux prévus pour mi 2015. Le spectacle se terminera vers 5h30 avec la prestation de DJ Mix de passage à Paris.

Maitres Gims qui était également annoncé pour l’occasion a également brillé par son absence.

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles