05292017Headline:

VidEO /Côte d’ivoire: Après l’accident de Debordo, grosse colère de Dj Lewis qui crache ses vérités au BURIDA

– Dj Lewis a craché ses vérités devant le siège central du Bureau Ivoirien des droits d’Auteurs(BURIDA) à Cocody 2 plateaux vallons.
Le célèbre Disc-Jockey, connu après sa campagne contre la grippe aviaire est en colère.
Selon ses propos, c’est dommage qu’aucun membre du BURIDA  n’est prêté assistance à Dj Debordo.
Le dernier cité avait frôlé la mort il a peu. Victime d’unaccident Search accident de la circulation dans lequel trois membres de son staff sont décédés.
Pour Lewis leBURIDA  « assassine » les artistes ivoiriens. Écœuré, celui-ci en appel au chef de l’Etat qui représente dit-il, la main qui peut sauver les artistes ivoiriens en « un claquement de doigts ».
Trop d’artiste sont morts à cause du manque d’un minimum de moyens financiers.
« Après mon passage ce matin auBURIDA  j’apprends qu’ils sont allés voirDebordo  » affirme l’artiste déçu par sa structure de tutelle.
Actuellement dans toutes ses sorties,Dj Lewis  ne manque pas d’ajouter la mention « Tout ça pour enrichir leBURIDA  ».
Depuis environ trois mois les nouvelles macabres dans le milieu artistique ivoirien se succèdent.
Diakaël Yadé, Charly Watta et bien d’autres, ont tiré leur révérence dans une solitude qui contraste avec le spectacle qu’ils ont offert aux ivoiriens.
Saxum Willy, Abidjan
koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment