07212017Headline:

VIDEO/Alpha Blondy se dechaine encore très amer avec le president: « Autant Gbagbo est humilié, Ouattara sera aussi humilié… »

Alpha Blondy très amer avec Ouattara: « Autant Gbagbo est humilié, il sera aussi humilié quand il ne sera plus au pouvoir »

La star ivoirienne du reggae, Alpha Blondy, reconnu pour son langage direct et sans ambages vient encore dans une vidéo postée par Abidjanshow.com de frapper, cette fois sur le président ivoirien et ses partisans.

Cette interview accordée au célèbre animateur John Jay portait essentiellement sur la vie du portail culturel Abidjanshow.com, quand subitement l’artiste, toujours imprévisible, s’incrusta dans le dossier judiciaire mettant en confrontation, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé avec la procureure Fatou Bensouda. « Quand vous serez à mon émission, je vais vous parler de ce fameux procès qui a lieu à la Haye et qui montre une Côte d’ivoire Divisée ».

C’est de cette façon que Koné Seydou alias Alpha Blondy a détourné l’interview de son ordre initial pour la teindre aux couleurs de sa pensée et du procès qui a lieu en ce moment à la Haye où deux Ivoiriens sont accusés pour crime contre l’humanité. Il estime que ce procès est celui de la famille politique ivoirienne et de « toutes, les bêtises, toutes les humiliations que se sont fait subir les uns et les autres, depuis Houphouët, Bédié et Ouattara, pour lesquelles la fin de l’épisode se termine à la Haye ».

Pour l’artiste donc, ce n’est qu’un épisode qui se déroule en ce moment car la film est loin de prendre fin. Il se dit très offusqué que le linge sale de la famille politique ivoirienne se lave sur la place publique internationale, toute chose qui proclame ainsi la perte de la souveraineté judiciaire de la Côte d’Ivoire. Cela ne saurait être sans conséquence. Conséquence qu’il identifie à une grande porte que les Ivoiriens auront du mal à refermer.

Pour Alpha Blondy, ce procès ne fait pas uniquement la honte des deux partis rivaux, le FPI et le RDR, mais plutôt « la honte de tous les partis politiques, des Ivoiriens et des Africains. C’est le procès de l’incapabilité des pays africains à gérer leurs problèmes internes. Donc, c’est la honte de l’Afrique ». Si la star croit qu’il n’est pas encore trop tard pour juger les deux ivoiriens à Abidjan, il s’explique difficilement la coïncidence de la durée du procès avec celle du mandat du président ivorien.

 «Le procès de Laurent Gbagbo va finir dans 4 ans et comme par hasard, il fini au même moment que le mandat de monsieur Ouattara, parce que la stratégie consiste à humilier tous nos repères, tous nos chefs », a durement regretté Alpha Blondy qui estime qu’autant Alassane Ouattara et Soro représentent beaucoup pour certains Ivoiriens, autant Laurent Gbagbo l’est pour d’autres. Aussi prévient-il qu’autant son prédécesseur est en ce moment humilié, autant il le sera quand il ne sera plus au pouvoir car dira-t-il pour conclure:  «La honte du Caïman, c’est aussi la honte du Crocodile ».

Par Léon SAKI

Source: Afrique Matin

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment