05252017Headline:

VIDEO/Côte d’Ivoire:Concert Zouglou 20 ans de carrière de Yodé et Siro/ce qui s’est réellement passé au palais de la culture d’Abidjan

Concert Zouglou 20 ans de carrière de Yodé et Siro/ce qui s’est réellement passé au palais de la culture d’Abidjan
Côte d’Ivoire: L’ombre de Gbagbo plane au concert, Yodé et Siro allument le pouvoir en place

 Soirée très politique pour les 20ans de carrière de Yodé et Siro. Il a régné une animation frénétique au palais de la culture d’Abidjan samedi soir, avec la complicité des inconditionnels de ce courant musical initialement de contestation sociale né dans les années 90, qui perdure, comme constaté sur place par KOACI

Toute la grande famille Zouglou était au rendez-vous de l’événement organisé parOrange Côte d’Ivoire  marqué par deux temps forts, l’ombre de l’ex-president Gbagbo qui planait dans la salle de concert, et l’éveil des consciences des spectateurs par les binômes Yodé et Siro.

La présence de Michel Gbagbo, fils de l’ex-president détenu à la Haye a suffit pour que la température monte et, pour que le public scande continuellement à l’unisson ” Gbagbo” au point de ravir la vedette aux invités privilégiés de la soirée que comptaient, le président de l’assemblée nationale Guillaume Soro, le ministre de la jeunesse et de l’emploi Sidi Touré ainsi que d’autres personnalités du gouvernement.

La dernière fois où pareille situation fut observée remonte à un concert du groupe “espoir 2000” en août 2015, le souvenir de Gbagbo avait alors ouvert à l’hystérie collective.

Une accolade remarquée entreMichel Gbagbo  etGuillaume Soro (voir photo 2, ndlr) glacera néanmoins une partie de la salle surprise de voir le fils de leur idole en pareil situation avec l’un des principaux “bourreaux” de son père, qu’il poursuit en justice en France.

Par ailleurs, sur scène, fidèles à leurs habitudes Yodé et Siro ont tout de go adressé un message au pouvoir en place.

Ceci a suscité une liesse dans le public plutôt acquis à la cause du régime tombé sur décision du président français Sarkozy. En effet à travers le fameux titre ” le peuple de te regarde” de leur 5ème album “Sign’zo”, ils ont dénoncé certains abus longtemps critiqués dans l’opposition, notamment les ethnies favorisées à l’admission des concours et se sont amusés avec le slogan du président Ouattara: “l’argent ne circule pas, l’argent travail”.

Les deux artistes de l’ouest (Bété et Gueré, ndlr) qui avaient fait campagne pour Laurent Gbagbo en 2010 avant de s’exiler à l’image d’un grand nombre d’autres à la chute de ce dernier, ont néanmoins été décorés par le ministère de la culture, avant de poursuivre la soirée avec les fans.

Des albums “asec-kotoko” , “victoire” , et ” antilaleca” au nouveau single les “michtonneuses”, ce sont les années 1996, 2000, 2002 et 2007 qu’ils ont revues avec beaucoup d’ambiance, confirmant ce dicton ivoirien ” En Zouglou ça réussit toujours”.

Leconcert  survient dans un contexte de tension entre étudiants syndicalistes et pouvoir en place qui s’affrontent depuis une semaine sur le campus universitaire de Cocody rappelant ainsi les mouvements des années 90 à l’origine de la naissance du Zouglou.

Adriel, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment