06232017Headline:

Voici comment Siro et Angelo Kabila ont sauvé Petit Dénis

Chassez le naturel il reviendra au galop,  a t-on l’habitude d’entendre. Et c’est le cas  visiblement du zouglouman Petit Dénis, El Capo  qui a beaucoup de mal à se défaire de la drogue. L’artiste a longtemps été pris en charge par les grands centres de désintoxication de la sous région, aidé même parfois par des hommes de bonne volonté, mais il récidive et ce, au prix de son intégrité physique et moral.
Depuis le Jeudi dernier, Petit Dénis à été placé à nouveau dans un centre de désintoxication de la capitale ivoirienne. 
Tout est parti du jeudi 1er Juin, quand Denco avait rendez vous avec le duo Yodé et Siro. Le RDV était fixé à Treichville (commune d’Abidjan). Arrivé le premier et fatigué d’attendre l’ex-membre des « Poussins Choc », Petit Dénis choisi de glisser dans un fumoir situé sous le pont du marché de Belleville, pour user de sa patience.
 
Résultat de recherche d'images pour "petit denis se drogue"
Arrivé quelques temps après sur les lieux du RDV et ne voyant pas Denco qui lui avait pourtant notifié de sa présence, Siro ne mettra pas longtemps pour comprendre que son ami a élu domicile dans un fumoir. Aidé du producteur à succès Angelo Kabila, ils iront exfiltrer l’enfant de Gbatanikro avant de le faire interner dans un centre de désintoxication dont le nom n’a pas été révélé.C’est le lieu d’attirer les regards des bonnes volontés sur ce talentueux artiste Zouglou qui voit sa vie  artistique et personnelle se détruire sous le poids de la drogue.
afrikmag

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment