08222017Headline:

Voici Les 4 Ivoiriennes parmi les 50 femmes les plus influentes d’Afrique

Dans un monde économiquement dominé par les hommes, certaines femmes sont parvenues à se faire une place au soleil en s’imposant à la tête de grandes entreprises. Jeune Afrique a pénétré l’univers de ces dames les plus puissantes du continent. Le magazine en a sorti le ‘’top 50’’ des femmes les influentes parmi lesquelles figurent quatre ivoiriennes.

Martine Hélène Coffi-Studer, Présidente du conseil d’administration (PCA) de Bolloré Transport et Logistics Côte d’Ivoire (logistique)

Au sommet de l’échelle des ivoiriennes les plus puissantes, se trouve Martine Hélène Coffi-Studer, (PCA) de Bolloré Transport et Logistics Côte d’Ivoire (logistique). Elle est la Fondatrice de l’agence de publicité Océan, qui représente le réseau Ogilvy en Afrique de l’Ouest. Martine Hélène Coffi-Studer a été l’ancienne ministre de la Communication du gouvernement Charles Konan Banny sous le régime de Laurent Gbagbo. Elle est titulaire d’un Dea en économie. Bien que incontournable, la PCA de Bolloré Transport et Logistics a des sœurs qui font tout comme elle, parler d’elles.

 

Janine Kacou Diagou est directrice générale de NSIA (services financiers)

Elle doit la place qu’elle occupe aujourd’hui en Côte d’Ivoire en profitant de l’ombre de son père, Jean Kacou Diagou, fondateur du groupe NSIA. Titulaire d’un Bachelor in Business Administration (IFAM Paris) et un master in Science of Finances (Middlesex University, London), Janine Kacou ambitionne de succéder à son père.

Lala Moulay Ezzedine est Présidente du Conseil d’Administration de Bank of Africa Côte d’Ivoire (banque)

Celle qui peut se taper la poitrine en affirmant être la première femme à occuper le poste de présidente du Conseil d’Administration d’une banque en Côte d’Ivoire, c’est Lala Moulay Ezzedine. Titulaire d’un DESS en administration des entreprises, elle assure avec brio le poste PCA de Bank Of Africa depuis 2014. En dehors de sa fonction, elle dirige également l’Association professionnelle des banques et établissements financiers de Côte d’Ivoire et siège au conseil d’administration de BOA Burkina Faso et du fonds Agora du groupe BOA.

 

Kadi Fadika est administratrice-directrice générale de Hudson & Cie (Bourse)

Elle fait partie des conseillers du président ivoirien Alassane Ouattara. En 2012, Jean-Luc Bédié lui cède sa place à la tête de la société d’intermédiation ivoirienne. Depuis 2016, Kadi Fadika a en charge la préparation de l’introduction à la Bourse régionale des valeurs mobilières de NSIA Banque et l’accompagnement de l’État pour la mise en place d’un fonds de garantie consacré aux PMI-PME. À la tête de la société de Bourse SGI Hudson & Cie, elle en a fait l’une les plus importantes par le volume traité en 2015 et 2016. Même s’il existe de femmes ivoiriennes puissantes tapies dans l’ombre, l’on ne connaît officiellement que ces quatre femmes citées ci-dessus.

Yolande K.

webnews

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment