12102016Headline:

Voici pourquoi le “concert des 30 ans de David Tayorault annulé- une situation dangereuse- L’artiste bientôt en prison?”

david tayauro

Annulation du concert des 30 ans de David Tayorault – La situation se complique: L’artiste bientôt en prison?

La célébration des 30 ans de l’arrangeur le plus « quotté » du monde de la musique ivoirienne, David Tayorault alias « Totorino » prévue pour le samedi dernier 18 avril au palais de la culture, a été annulé et pour cause ?

Le directeur général de TD production, Thierry Dépri, a tenu une conférence de presse dans laquelle il accusait indirectement l’artiste d’être à la base de cette « fâcheuse » situation.

« Nous étions au Palais de la Culture le jeudi 16 avril 2015 pour la finalisation des démarches relatives au concert de David Tayorault, lorsque nous avons appris qu’il était sur le plateau de l’émission télé ”C midi” pour annoncer le report de sa fête » a expliqué le directeur général de TD production.

Concernant les motivations de l’artiste quant à cette décision présentée comme « unilatérale », Thierry Dépri prétend que David Tayorault aurait été déçu de l’impossibilité pour le groupe Kassav de répondre présent à la célébration en accusant TD production, la structure chargée  de l’organisation du spectacle d’avoir failli et de n’avoir pas respecté le cahier de charge.

Mais Thierry Dépri a contredit, en présentant le contrat avec David Tayorault, toutes les affirmations du chanteur. Il a expliqué qu’aucune clause du contrat ne stipulait que la présence de Kassav constituait une condition  à satisfaire obligatoirement pour la célébration des 30 ans de carrière de Totorino. Encore moins que la prestation de David Tayorault était liée à la présence de Kassav. De plus, il révèle que le sponsor chargé de s’occuper du guest-groupe avait jeté l’éponge une semaine auparavant.

« Nous avons donc décidé de ne pas déplacer le groupe Kassav, parce que c’est du costaud en matière de finance. Et surtout, pour ne pas se retrouver après avec une situation difficilement gérable » a-t-il martelé alors qu’ils avaient pris le temps d’informer David Tayorault de la situation.

Le problème jusque-là, ne s’est pas encore révélé mais l’arrangeur David Tayorault s’est apparemment mis dans une situation dangereuse qui le conduira inévitablement devant les tribunaux. En effet, la structure TD production a décidé par le biais de son directeur général d’assigner l’artiste devant la justice. « Nous suivrons les conseils de nos avocats. Et nous allons le poursuivre en justice pour qu’il réponde de ses actes ».

La seule alternative qui pourrait exempter l’arrangeur serait qu’il se rendre joignable pour discuter avec les responsables de l’organisation mais selon le chargé de communication de TD production, Hervé Ramzy : « Nous avons rencontré l’artiste pour sa dernière répétition le mercredi 15 avril. Cependant, depuis la matinée du jeudi 16 avril jusqu’a ce soir (ndlr vendredi 17 avril), toutes nos tentatives pour entrer en contact avec Totorino sont restées vaines. Qu’il arrête d’être lâche et qu’il assume ses actes.  ».

Quant au directeur commercial et marketing, Yves Hamilton, il a tenu à présenter ses excuses: « Nous demandons pardon au Président de l’Assemblée Nationale Soro Guillaume, qui a associé son image à l’évènement. Aussi, invitons nous toute la population à se faire rembourser les prix des tickets achetés dans les différents lieux de vente, car aucun retrait d’argent de vente de ticket n’a été effectué par TD Production ».

Les mélomanes, déçus de l’annulation de l’évènement, aborderont mal ce nouveau virage dans la vie et les affaires de l’arrangeur. Espérons que la situation pourra trouver une issue favorable.

 

Source Imatin

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment