02222020Headline:

La 24e édition du concours Miss Côte d’Ivoire est lancée avec des innovations

Créé en 1996, le Comité Miss Côte d’Ivoire (Comici) va organiser cette la 24e édition consécutive de ce grand concours annuel de beauté. La cérémonie de lancement de cette 24ème édition a eu lieu ce jeudi 23 janvier dans la commune du Plateau, en présence du président du Comici, Victor Yapobi Junior et de son équipe.

Cette année, plusieurs innovations verront le jour. Les candidates aux présélections vont désormais verser la somme de 20 000 FCFA, correspondant aux frais d’inscription au concours. Une nouvelle mesure pour permettre, dit le Comici, d’améliorer le côté qualitatif de l’événement.

« Ces dernières années, nous avons remarqué que plusieurs filles viennent pour faire du tourisme, se faire voir ou pour se chercher un mari. Certaines mêmes viennent enceintes. D’autres ne savent même pas pourquoi elles sont là.

Pour toutes ces raisons, nous avons décidé de rendre le concours payant. L’objectif n’est pas de prendre de l’argent aux filles, mais c’est d’améliorer la qualité du concours. Si une fille a vraiment la volonté de se présenter, elle trouvera 20 000 FCFA pour payer », a expliqué le Comici, qui précise que les candidates verseront ensuite 30 000 FCFA si elles veulent se représenter.

Autre innovation, la tranche d’âge du concours sera étendue à 25 ans révolus. C’est-à-dire, les candidates ne devront pas être âgées de 26 ans au jour de la finale. Auparavant, les prétendantes ne devaient pas atteindre le 25e année, le jour de la finale.

La tournée de présélection du concours débutera le 15 février prochain à Abengourou et la grande finale aura lieu le 6 juin. La ville de Grand-Bassam fera également son retour, après au moins trois ans d’absence, et l’attentat terroriste qui a enregistré 19 décès.

Un hommage sera rendu par ailleurs à Eloi Sessou, le légendaire habilleur de Miss Côte d’Ivoire, décédé le 21 août 2019.

Abidjanshow.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment