12012022Headline:

Pickass en deuil, Mme Gbagbo déclare : “je dois lui apporter soit ma bénédiction, soit mon soutien”

L’ancienne Première Dame de la République de Côte d’Ivoire, Simone Ehivet Gbagbo, par ailleurs présidente du Mouvement des Générations Capables (MGC) était ce lundi 21 novembre 2022, au domicile de son “fils” Damana Adia Pickass, secrétaire général du Parti des Peuples Africains Côte d’Ivoire (PPA-CI) sis à Bingerville. Il s’agissait pour l’ancienne députée de la commune d’Abobo d’apporter son soutien à cet inconditionnel du président Laurent Gbagbo qui été éprouvé par deux décès en l’espace d’un mois. Après la disparition de sa soeur cadette Damana Bénédicte, décédée le 7 septembre 2022 au Ghana où elle était en exil, Damana Pickass, le Secrétaire général du PPA-CI, a perdu sa mère, dans la nuit du 18 au 19 septembre 2022.

Le professeur Ballo Bi Toto Jérôme, porte-parole de la délégation a déclaré qu’ayant appris le malheur qui s’abattait sur la famille Damana, la présidente du MGC ne pouvait pas ne pas venir pour apporter sa compassion. Il a ensuite offert, selon la coutume, des dons symboliques venant de Madame Gbagbo. Un geste a vu l’assentiment de la famille éplorée, qui à travers son porte-parole pour la circonstance, Jean Blaise Ayéméné Yavo qui a montré toute sa gratitude à la délégation. Et d’ajouter « C’est normal qu’elle vienne soutenir son fils car Maman Simone a une histoire avec la famille Damana. Vous êtes la première délégation, ce qui traduit votre attachement à la famille. C’est réconfortant ».

« Je voudrais au nom de la famille, exprimer toute ma gratitude à ma Maman, à la Présidente pour son soutien, pour son amour dans ce moment que nous traversons. Ça montre sa hauteur d’esprit, je ne pouvais pas ne pas m’exprimer face à ce geste. Merci beaucoup Maman », a déclaré Damana Adia Pickass. Face à cette réaction, la Présidente du MGC a tenu à prendre la parole, afin de consoler encore une fois “son fils“ : « Au village quand il y’a un décès, quelle que soit la nature des relations il faut venir s’incliner. Damana, c’est Damana et s’il lui arrive quelque chose je dois venir pour lui apporter, soit ma bénédiction, soit lui apporter mon soutien. Voilà pourquoi je suis venue. Et je prie que Dieu comble le vide du départ de sa maman. » a souhaité l’ancienne Première Dame de la République de Côte d’Ivoire.a

Comments

comments

What Next?

Recent Articles