12092022Headline:

Citoyen à l’honneur, Guillaume Koffi : Un architecte écoresponsable

 

« Je crois en la capacité de chaque Ivoirienne et de chaque Ivoirien à se réapproprier les valeurs de notre République que sont l’Union, la Discipline et le Travail. »

Message à la nation du Président de la République Alassane OUATTARA

31 décembre 2021

A 63 ans, Guillaume Koffi est un architecte incontournable en Côte d’Ivoire et en Afrique de l’Ouest. Un métier qui semble l’avoir choisi.

Lorsqu’il quitte Bouaké pour Abidjan afin de poursuivre ses études secondaires, le jeune homme s’émerveille devant les gratte-ciels du Plateau, les maisons de haut standing de Cocody et les bâtisses de Treichville. Le rêve de faire carrière dans l’architecture se construit.Il s’envole alors pour la France où il obtient un diplôme de l’École spéciale d’architecture de Paris en 1984. Un an après, il revient en Côte d’Ivoire pour mettre son savoir-faire au service de son pays. C’est en 1992 qu’il ouvre son cabinet d’architecture. Le jeune architecte marque alors de son empreinte, de grands hôtels, des immeubles, des complexes immobiliers, des lieux de culte, des locaux de banque et de téléphonie mobile et surtout des résidences. On compte parmi ses chefs-d’œuvre, les résidences Cacao, avec 6 villas, les résidences Chocolat, avec 32 logements à Abidjan et la Cité ministérielle à Cotonou.

Sa griffe transcende la simple beauté de ses œuvres. La préservation de l’environnement est au cœur de chacune de ses conceptions. Modernité et exigences écologiques se combinent harmonieusement pour des habitats durables qui respectent l’environnement.

« Nous militons pour une ville à échelle humaine, avec des espaces verts, des équipements communautaires à partager », explique-t-il.

Le sexagénaire et son associé Issa Diabaté sont les fondateurs de l’agence Koffi & Diabaté. Guillaume Koffi a été le président de l’Ordre national des architectes de Côte d’Ivoire de 2006 à 2014. Nommé conseiller économique et social en 2015, l’architecte écoresponsable est également Chevalier de l’Ordre national et Chevalier de l’Ordre du mérite culturel. Récompensé par le World Architecture Awards en 2018, il est à l’initiative du Salon de l’Architecture et du Bâtiment de Côte d’Ivoire « Archibat » et de la première école d’architecture d’Abidjan.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles