02042023Headline:

COTE D’ IVOIRE: La comparaison des mairies sur la toile

Les images de mairies de Côte d’Ivoire survolent la toile depuis quelques jours en termes de comparaison. Ce qui touche indirectement les premiers magistrats des communes au regard de leurs responsabilités. Alors, qu’est-ce qui motive les Ivoiriens à faire de telles comparaisons ?

Mairies de Côte d’Ivoire à la Une : Le message des internautes aux premiers responsables
Depuis un certain temps, les images de plusieurs mairies de Côte d’Ivoire, sont postées sur les réseaux sociaux et mises à l’appréciation des internautes. Et ce, depuis la publication d’une photo de la mairie de Yopougon par le cyber activiste Papa ADO.

L’influenceur se faisant passer pour le président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, montre ainsi à ses abonnés, l’état d’évolution de cette maison communale depuis “sa prise de pouvoir”.

« Gbagbo a tout fait dans ce pays sauf travailler », a posté l’activiste comédien pour faire rire ses abonnés. Dès lors, cette comparaison est devenue virale sur les réseaux sociaux. Une comparaison amusante qui engage la responsabilité des premiers magistrats des communes.

Pendant que certains se vantent avec leurs mairies bien présentables, d’autres se sentent indignés par les critiques faites à l’égard de leurs maisons communales.

« Un jour, je devais faire une course à la mairie de Korhogo. Et comme j’étais nouveau, j’ai appelé ma grande sœur, une fois devant pour lui dire que j’étais devant un magasin. Mais c’est écrit dessus mairie de Korhogo, apparemment ils se sont trompés », a posté un internaute pour se moquer.

« Il faut joindre la photo du maire au poste. Très important », a commenté un autre sous la photo de la mairie de Séguélon. « Ça seulement c’est la maison des gens tchaiiii », s’alarme un autre.

Pour la plupart des internautes, les maires doivent prendre leurs responsabilités en mains afin d’apporter un visage reluisant aux bâtiments qui servent de bureaux à leurs mairies. Un message très clair et touchant, qui met en exergue le manque d’attention aux mairies les plus reculées de Côte d’Ivoire.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles