12142017Headline:

Angelina Jolie : son ancienne nounou dit tout !-anorexie, masochisme, inceste…

Anjelina  et Brad Pitt

Alors que la star vient de sceller dix ans d’amour avec son compagnon, Brad Pitt, la voilà à nouveau propulsée au centre de l’actualité pour des raisons bien moins glamour.

Dans les années 70, lorsqu’Angelina Jolie avait trois ans, sa mère a fait appel aux soins d’une nounou afin de s’occuper d’elle. La dénommée Cis Rundle a donc passé plus de huit ans à s’occuper de cette enfant pas comme les autres. Non seulement Angie était une enfant de star, mais sa jeunesse et son adolescence ont été tintées de comportements borderline souvent sujets à polémique.

Elle aimait ressentir de la douleur, affirme Cis Rundle àRadaronline. C’était une enfant déchaînée. Une vraie force de la nature.

Mais si elle est passée par une phase d’auto-mutilation et de masochisme, Angelina Jolie a également flirté avec l’anorexie : “Un jour j’ai dû l’emmener à l’hôpital. C’était lors de sa phase d’anorexie. Elle n’est pas restée, ça s’est arrangé.

Lors de ses années lycée, la fille de Marcheline Bertrand et de Jon Voight a dû essuyer les moqueries de ses camarades à cause de son physique atypique. “Ils se moquaient d’elle à cause de ses lèvres, témoigne Rundle, les filles étaient méchantes avec elle. Elle a toujours eu de larges épaules et de longues jambes. Elle se mouvait comme une gazelle.

Quant au scandale survenu en 2001, lorsqu’Angelina Jolie a embrassé son frère, James Haven, sur la bouche sur le tapis rouge des Oscars, Rundle a une explication : “C’était le jour où Marcheline a commencé son traitement contre le cancer. Ils ont quitté l’hôpital ensemble et se sont préparés côte à côte. Personne au monde ne savait qu’ils avaient passé la journée à l’hôpital. Les gens ont vu quelque chose d’incestueux dans ce geste, alors que ça signifiait plutôt : ‘Voilà où nous en sommes’. Ils n’ont toujours eu que l’un l’autre. Ils ont toujours été très proches, ainsi que proches de leur mère.

Une relation qui a marqué Angelina Jolie à vie. (…)

public.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment