09192018Headline:

Après la plainte du ministre Maurice Bandaman, Pat Saco se retrouve finalement devant les gendarmes ce mercredi.

Sauf changement de dernière minute, Pat Saco sera cuisiné ce mercredi 22 août dans la matinée à la Brigade de Recherche au Plateau sur convocation du ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandaman. Le lead vocal du groupe Espoir 2000 qui a le soutien de la grande famille Zouglou devra répondre des accusations portées contre le premier responsable de la culture ivoirienne qui selon lui toucherait mensuellement 14 millions F Cfa du Burida.

Ce qui apparaissait comme une simple menace est finalement rentrée dans sa phase active. Maurice Bandaman qui menaçait Pat Saco de lui coller un procès pour diffamation au lendemain des accusations du chanteur Zouglou est finalement passé à l’action. Et le chanteur Zouglou devra répondre de ses accusations ce mercredi 22 août 2018 à la Brigade de recherches de la Gendarmerie au Plateau.

Criminologue avant d’être chanteur, Pat Saco va probablement dévoiler des preuves de ses accusations avant d’être entendu plus tard par la justice ivoirienne où une autre plainte de la directrice générale du Bureau ivoirien du droit d’auteur (Burida) l’attend. Et comme si tout s’écroulait autour de lui, le lead vocal d’Espoir 2000 est aussi attendu par le Conseil d’administration du Burida qui devra l’entendre sur cette affaire. Sur ce point, le chanteur risque gros. Il pourrait, selon des sources au Burida, risquer des sanctions allant jusqu’à la radiation.

De fait, dans son dernier post sur sa page Facebook, Pat Saco défendait que son ras-le-bol est parti d’un document confidentiel à lui présenté par le PCA, Sery Sylvain. « Pour avoir vu et parlé de l’énormité des 14 millions F Cfa octroyés au sociétaire Maurice Bandaman sur un listing de droits généraux que l’actuel PCA, Sery Sylvain, m’a permis de consulter… Je mérite la prison », avait-il dévoilé.

Aussitôt que la convocation de Pat Saco lui a été remise que plusieurs artistes Zouglou menacent de descendre ce mercredi sur la Brigade de recherches. Pour ceux-ci, toute la vérité a été dite par leur confrère. D’où leur appel à la mobilisation pour aller apporter le soutien qu’il faut à Pat Saco ce mercredi. Un sit-in est prévu à cet effet. Des sources introduites, apprend-on que des tee-shirts, des banderoles et des pancartes avec des messages sont entrain d’être faits dans certains labos.

C’est donc parti pour vivre une journée très chaude ce mercredi dans les environs de la Brigade de recherche de la gendarmerie au Plateau. Affaire à suivre donc.

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 

hits de babi.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment