08202017Headline:

Après l’affaire Nafissatou Diallo : voici enfin la nouvelle vie de Dominique Strauss-Kahn/ce qu’il fait réellement

Dominique Strauss-Kahn a quitté le Fonds monétaire international de la plus mauvaise des manières, emporté par l’affaire Nafissatou Diallo. Depuis, l’homme s’est construit une nouvelle vie.

L’ancien ministre de l’Economie de Lionel Jospin effectue très régulièrement des visites en Afrique. Les venues de l’ancien patron du FMI sur le continent, loin de ressembler à des vacances, sont des occasions d’affaires. En effet, Dominique Strauss-Kahn est sur le continent pour négocier des contrats auprès des dirigeants. Il agit pour le compte de sociétés appartenant à des amis.

DSK s’est rendu début février à Dakar où il a tenté de convaincre les autorités sénégalaises par rapport au Plan Sénégal émergent (PSE) entamé depuis 2014.  Il a aussi tenté de décrocher des contrats au Burkina Faso.

Toutefois, La Lettre du Continent, dans sa parution 749, révèle que DSK n’a pu obtenir de contrats dans ces deux pays. Il aurait agir pour le compte de son ami Vladimir Mollof, patron de la banque conseil Arjil.

A la tête de LSK (Leyne Strauss-Kahn et Parteners), une société spécialisée en gestion de produits financiers, l’ex directeur du FMI a prospecté en Afrique. Il introduit des entreprises auprès des chefs d’Etats africains. C’est le cas pour SICPA, le leader mondial de la traçabilité de cigarettes mais également fournisseur de l’encre servant à la fabrication des billets de la zone euro.

Dominique Strauss-Kahn parcourt le continent et les salons des présidents africains, dans sa valise des dossiers appartenant à  d’importants hommes d’affaires.

par Richard Konan

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment