10202019Headline:

Ariel Sheney-Kiff No Beat-Cette autre alliance qui ne va pas plaire-Dj Arafat n’avait-il pas finalement raison ?

Les déceptions humaines, si l’on n’est pas assez fort dans la tête peuvent aussi vite emporter tout comme le paludisme et bien de maladies tropicales. Dans sa lettre ouverte hier, Carmen disait que son époux Dj Arafat n’était pas du tout bien dans la tête. Ce n’est un secret de polichinelle. Même si l’artiste aura lui-même aidé à dégrader sa santé mentale, son entourage ne l’y a pas aidé aussi. En premier, ceux qui connaissaient sa fragilité et sa sensibilité, mais qui ont hélas joué avec. Le cas de son poulain, Ariel Sheney. L’on savait combien Dj Arafat pouvait être attachant, combien il pouvait donner de l’amour. Mais combien en retour, il pouvait être blessé quand il se sentait trahi et abandonné. La plupart de ses amis proches ne lui parlaient plus avant sa mort. Voir juste un mois après son décès bien de revirements de la part d’Ariel Sheney sur le plan de ses choix amicaux amène à se poser la question suivante. En définitive, Dj Arafat n’avait-il pas raison ? Lui, qui accusait Ariel Sheney d’être un judas. Début de réponse à une telle interrogation. L’alliance subite entre le groupe Kiff No Beat et Ariel Sheney, hier dans une boite de la place à Abidjan dans une soirée où coulaient bulles de champagne et chicha à volonté.

Ariel Sheney, un revirement trop rapide
Le profil bas aurait été meilleur conseiller pour Ariel Sheney que cette propension qu’il donne de voir. Au lendemain du décès de Dj Arafat, il avait mis une pause à ses activités. A peine trois semaines après, il a repris la scène. Normal, c’est son métier, il vit de ça. Il doit honorer les engagements contractés. Mais quid de cela, cette alliance qu’on pourrait qualifier de contre nature quand on sait que son mentor de son vivant n’avait pas apprécié son rapprochement avec Molaré. Et que juste un mois après le décès de celui-ci, il s’allie à d’autres de ses ennemis jurés, la profession de foi d’Ariel Sheney faisant gage de son trop plein d’amour pour Dj Arafat ne serait finalement pas qu’un leurre ? Les choix artistiques et amicaux pesant à bien de niveau dans la carrière musicale d’un artiste; que l’on attend de voir d’ici quelques années ce que sera Ariel Sheney au vu de ses revirements aussi rapides et fâcheux qui ne passeront pas inaperçus auprès de ses fans et surtout de ses farouches détracteurs, les « chinois » de Dj Arafat.

Lire sur actupeople

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment