11192017Headline:

Bill Cosby enfin sort de son silence pour multiples viols des femmes

BillCosby-

Accusé de multiples viols, Bill Cosby sort de son silence

Pas de répit pour Bill Cosby. Pas un jour ne se passe sans que tombent de nouvelles accusations de viols. Ce mercredi 3 décembre, ce sont trois nouvelles femmes qui l’ont accusé. Et à chaque fois, le même scénario. Drogue et agression sexuelle. Bill Cosby est sorti de son silence médiatique pour remercier Whoopi Goldberg et Jill Scott de leur soutien. Et se retrouve aujourd’hui confronté à la proposition étonnante d’une avocate.

Silencieux depuis les premières accusations de viols, Bill Cosby a publié deux messages sur son compte Twitter dans lesquels il remercie Whoopi Goldberg et Jill Scott de leur soutien.

Whoopi Golberg s’était montrée sceptique dans l’émission The View à propos des accusations d’une certaine Barbara Bowman en 1985. Quant à Jill Scott, elle demandait « des preuves » de toutes ces accusations, affirmant tout son respect à quelqu’un qui a fait « plus pour l’image des gens de couleur que personne d’autre« .

Procès ou fonds d’indemnisation

Toutefois, les accusations continuent de plevoir sur Bill Cosby. Ce mercredi 3 décembre, ce sont trois nouvelles femmes qui se sont jointes à la vingtaine de victimes présumées du comédien. Les révélations, médiatisées, ont été faites dans le bureau de la célèbre avocate californienne Gloria Allred. Cette dernière a proposé deux portes de sortie à Bill Cosby afin de déterminer « s’il était un saint ou un prédateur sexuel« .

La première consisterait à lever la prescription qui touche la plupart des faits survenus dans les années 60 et 70… si l’acteur « est certain qu’il n’a rien à se reprocher. (…)Bill Cosby et ses accusatrices auraient ainsi la possibilité d’aller devant un juge et un jury qui décideraient qui croire« . De cette manière, Bill Cosby pourrait se défendre « au vu des énormes taches sur sa réputation et sa carrière« , alors que les « victimes auraient la possibilité d’aller devant un tribunal prouver ce qui leur est arrivé« .

Autre possibilité, si Bill Cosby refuse de lever la prescription, « il pourrait doter un fonds de 100 millions de dollars et quiconque revendique avoir été une victime pourrait se produire devant un panel de juges à la retraite qui servirait d’arbitrage« . La fortune de Bill Cosby est aujourd’hui estimée à 400 millions de dollars. Pour l’heure, ses avocats, qui réfutent toutes les accusations, n’ont pas répondu aux propositions de l’avocate.

Le récit détaillé des victimes

Chelan Lasha, l’une des victimes présentes au côté de Gloria Allred, a raconté qu’en « 1986, elle travaillait comme réceptionniste à l’hôtel Hilton de Las Vegas« . Elle avait 17 ans et « voulait devenir mannequin« . Sa belle-mère avait envoyé des photos d’elle à l’acteur, qui l’avait invitée à le rejoindre à l’hôtel où il donnait un spectacle.

Elle s’était présentée devant la suite Elvis alors que Bill Cosby lui avait promis de lui faire rencontrer quelqu’un de l’agence de mannequins Ford. Elle lui avait expliqué avoir un rhume et il lui avait donné un médicament pour qu’elle se sente mieux : « Il m’a donné une pilule bleue et un double shot d’Amaretto.«

Bill Cosby lui aurait alors demandé d’enfiler un peignoir et de se mouiller les cheveux pour le shooting. « Quelqu’un est venu dans la chambre, a pris quelques photos de moi et m’a dit de perdre 5 kilos, a-t-elle détaillé. M. Cosby m’a emmenée dans sa chambre et m’a donné un nouveau shot d’Amaretto pour m’aider contre le rhum selon lui. (…) Je me suis allongée sur le lit, il s’est allongé à côté de moi et a commencé à pincer mon téton gauche et à se frotter contre ma jambe en grognant. Je ne pouvais ouvrir les yeux. Je ne pouvais bouger ou dire quoi que ce soit. J’ai senti quelque chose de chaud sur ma jambe. Et puis je me suis évanouie.«

« Je me suis réveillée 13 à 16 heures plus tard, alors que M. Cosby tapait dans ses mains en disant : ‘Papa, dis, réveille-toi.’ Il m’a donné 1 500 dollars. Il a dit que l’argent était pour acheter quelque chose de sympa pour ma grand-mère et moi et il m’a également invitée à aller voir les Temptations avec ma grand-mère« , a déclaré Chelan Lasha, qui avait fini par être renvoyée de son job après avoir interpellé Bill Cosby durant son show auquel elle s’était rendue avec sa grand-mère.

Les deux autres victimes, Helen Hayes et Beth Ferrier, ont également raconté leur histoire. La première assure que Bill Cosby a caressé sa poitrine après les avoir suivies, ses amies et elle, « comme un prédateur » durant l’été 1973. La seconde prétend avoir entretenu une relation avec le comédien qui s’était terminée dans les années 80. Ils s’étaient revus lors de l’un de ses spectacles et il lui avait proposé un cappuccino. Selon elle, il l’avait droguée et violée avant de la laisser dans sa voiture dans une ruelle où elle s’était réveillée, « complètement débraillée, le soutien-gorge défait« .

Avec Msn

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment