01232017Headline:

Chantelle Winnie : Un mannequin pas comme les autres,son histoire

Star beauté s’intéresse cette semaine à Chantelle Winnie, jeune mannequin black de nationalité canadienne, qui a surmonté la maladie dont elle souffre depuis l’enfance pour réaliser son rêve.

Et pourtant, rien n’était gagné d’avance pour elle. Un beau combat qui fait de Chantelle, une curiosité, mais surtout un modèle.

 

Chantelle Winnie Harlow a 20 ans. Depuis l’âge de 4 ans, elle souffre de vitiligo, une maladie qui se manifeste par une forte dépigmentation de la peau.

Il s’agit en fait de taches blanches qui apparaissent sur la peau de manière évolutive au point de s’étendre et de créer un double teint, comme si on avait été brûlé par endroits.

Durant des années, Chantelle a connu les pires moqueries, mais aussi de nombreux rejets.

A plusieurs reprises, elle a vu les portes d’agence de mannequinat se refermer à sa vue. Excédée, elle décide de se créer un profil sur Instagram et là, elle se fait remarquer  par l’ancien mannequin Tyra Banks, présentatrice d’”America’s Next Top Model”, un programme télé qui détecte des talents de mode.

Chantelle sort de l’anonymat et c’est le succès. Aujourd’hui, elle est devenue l’égérie de la marque barcelonaise Desigual.

Généreuse, battante,  Chantelle est devenue la porte-parole des personnes atteintes du vitiligo, une maladie qui affecte 1% de la population mondiale (Michael Jackson en souffrait d’ailleurs aussi).

Hormis sa pigmentation, Winnie a le profil du mannequin, 1m78, la taille fine, les membres longs,  la volonté, la personnalité… Elle a fait de sa différence, un atout :

“Nous n’avons rien de différent, c’est juste la peau. Des gens ont la peau noire, d’autres la peau marron, moi j’ai les deux”. Beaucoup de gens ont une histoire. La mienne est peinte sur mon corps”.

Aujourd’hui, les portes du monde s’ouvrent à elle et Chantelle compte bien en profiter.

Stéphie Joyce

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment