06202018Headline:

Conrad Murray, libre : Après 2 ans de prison, l’ex-docteur de michael Jackson renoue avec les siens

conray murray

Libéré en toute discrétion, lundi 28 octobre, après deux ans de prison pour homicide involontaire, Conrad Murray, le docteur de feu Michael Jackson à l’origine de sa mort (survenue en juin 2009 par une surdose de Propofol), retrouve d’ores et déjà un semblant d’existence normale – au grand dam de la famille du Roi de la Pop, attérée par sa libération.

Relâché après deux années passées derrière les barreaux pour bonne conduite (sa peine était à la base fixée à quatre ans), le médecin le plus détesté des États-Unis peut en effet désormais à nouveau jouir de ses proches. Sitôt sorti de prison, Conrad Murray a ainsi été chouchouté par sa mère, qui, selon les informations de TMZ.com, a sauté dans le premier avion en provenance de Trinidad, direction Los Angeles pour lui préparer un délicieux repas maison.

À 60 ans, Conrad Murray n’a pas uniquement récupéré son statut d’homme libre : c’est aussi le rôle de père que l’ex-docteur peut aujourd’hui à nouveau endosser. Ainsi comme le rapporte le Daily Mail, l’ancien détenu a renoué avec son dernier fils, Che Giovanni, né de sa relation avec l’actrice Nicole Alvarez. Selon les photos publiées par la publication anglaise, Conrad Murray a en effet profité de son petit dernier au beau milieu de nulle part, dans un parc naturel désert dont la location n’est pas précisé.

Sur cette série de clichés, Conrad Murray câline tendrement son garçonnet et goûte ouvertement aux saveurs de la liberté. Quelque peu fatigué, les yeux cernés et les cheveux en broussailles, l’ex-médecin semble néanmoins abîmé par ses deux années d’emprisonnement, au cours desquelles il s’est vraisemblablement conduit de façon exemplaire. Réuni avec son fils, le dernier de ses 7 enfants, Conrad Murray semble malgré tout revivre.

Comme le précise TMZ, son avenir est pourtant relativement incertain. Difficile de dire quelle sera la suite des événements car s’il a confié son désir de pratiquer à nouveau, son retour dans l’ordre des médecins n’est visiblement pas à l’ordre du jour. Mais Conrad Murray n’a pas dit son dernier mot : auteur d’un livre-confession écrit pendant ses deux années de détention, il ne fermerait en effet pas la porte à une éventuelle émission de télé-réalité. Affaire à suivre…

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment