10132019Headline:

Côte d’Ivoire: Asalfo (Magic System) salue la libération de Laurent Gbagbo.

Salif Traoré dit Asalfo a réagi à la libération, par la CPI, de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, le 1er février dernier. Le leader du groupe Magic System appelle toutefois ses compatriotes à faire de cette libération, le ciment de l’unité nationale.

15 janvier 2019, la Chambre préliminaire I de la Cour pénale internationale (CPI) prononçait l’acquittement et la libération immédiate de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. Cependant, les deux Ivoiriens n’ont eu droit, pour l’instant, qu’à une libération sous conditions, à la suite de l’appel du procureur. Qu’à cela ne tienne. MM. Gbagbo et Blé Goudé sont désormais hors de la prison de Scheveningen.

Cette libération a en effet suscité des réactions mitigées sur les rives de la lagune Ebrié. Alors que certains Ivoiriens saluent cette libération de l’ancien président ivoirien et le ministre de la Jeunesse de son dernier gouvernement, estimant que celle-ci contribuera à la réconciliation, d’autres, se présentant comme des victimes, ont vigoureusement protesté à travers des marches et autres manifestations de rue.

Interrogé sur la question, Asalfo a, pour sa part, indiqué : « La libération d’une personne peut faire le bonheur, personne ne souhaite voir son compatriote être enfermé. Donc, cette libération peut s’inscrire aussi dans le cadre de la réconciliation des Ivoiriens. »

Le Gaou magicien ajoute cependant qu’il faudrait que chacun soit mesuré dans ses propos, en évitant les violences verbales susceptibles d’entrainer d’autres tensions en Côte d’Ivoire. Puis, il ajoute : « Moi, je crois qu’il ne faudrait pas que nous interférions. Nous sommes des artistes, nous appelons au rassemblement, à l’unité, à l’union et que si cette libération peut apporter un apaisement à la Côte d’Ivoire on dira alléluia. »

Asalfo et le groupe Magic System sont en plein dans les préparatifs de la 12e édition du FEMUA, Festival des musiques urbaines d’Anoumabo, qui se tiendra du 23 au 28 avril 2019 autour du thème : « Genre et Développement ».

Lire l’article sur afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment