05182024Headline:

Côte d’Ivoire: Francis Mvemba veut porter plainte contre Miss CI France

Francis Mvemba a annoncé une plainte contre Miss Côte d’Ivoire – France dans l’espoir d’invalider ce concours. Pour cause, il conteste vigoureusement les résultats de la présélection organisée le mercredi 8 mai dernier au Théâtre du Gymnase Marie Bell de Paris .

La finale de Miss CI France 2024 est prévue pour le 29 juin 2024 au parc des expositions d’Abidjan dans la commune de Port-Bouët. Cependant, cette édition est entachée par la contestation de Francis Mvemba, dont la fille participait au concours. Il envisage de porter plainte pour invalider l’élection, arguant qu’il y a eu fraude lors des présélections.

Les présélections de Miss CI 2024 ont débuté il y a quelques mois dans plusieurs grandes régions de la Côte d’Ivoire. La phase de présélection pour la diaspora ivoirienne en France s’est déroulée le 8 mai dernier au Théâtre du Gymnase Marie Bell de Paris.

Pour la grande finale, 19 candidates compétiront au parc des expositions d’Abidjan. Le trio gagnant a déjà été désigné, avec Lyse Amissah, âgée de 22 ans, remportant le titre de Miss CI France 2024, suivie de Joueriatou Chérif Haïdara, âgée de 21 ans, et Ama Kouadio, âgée de 23 ans, respectivement première et deuxième dauphine.

La contestation de la décision du jury par Francis Mvemba intervient suite à l’échec de sa fille, Maelis Mvemba, à être retenue parmi les huit finalistes. Il revendique que sa fille était en tête des votes et bénéficiait d’un fort soutien dans la salle, alléguant ainsi une fraude de la part des organisateurs.

D’après Afrique sur 7, en réaction à cette contestation, Francis Mvemba a annoncé son intention de porter plainte à Paris et à Abidjan, voire même devant l’ONU, pour faire invalider la présélection de Miss CI France 2024. Il a également évoqué une mobilisation de près d’un million de personnes à travers une grande marche à Abidjan, Kinshasa, Douala, Paris et Monaco afin de faire entendre leur voix.

What Next?

Recent Articles