06212024Headline:

Côte d’Ivoire: Hassan Hayek vole au secours de DJ Congélateur malade

Depuis son retour de France, la santé de DJ Congélateur ne cesse de se détériorer. Les photos partagées sur la page Facebook de la blogueuse Mauricette Aholia en témoignent. Hassan Hayek vole alors au secours de l’artiste ivoirien.

L’artiste DJ Congélateur est de retour au village depuis quelques mois, après avoir mis fin à son contrat avec la structure Nama Bouaké Production, basée en France. Cependant, des photos inquiétantes du chanteur baoulé ont été publiées sur les réseaux sociaux par la blogueuse ivoirienne Mauricette Aholia. Il semble que l’auteur du titre ‘’Ya cailloux dans zoreille’’ ne soit plus que l’ombre de lui-même, selon les propos de l’ancienne manager de Manadja Confirmé dans une récente publication.

« Étant très malade et affaibli après avoir été abandonné par son ex-producteur Nama Bouaké Production dans son village, DJ Congélateur Original sollicite mon aide financière et une vidéo pour demander à récupérer ses différents comptes et pages confisqués selon lui par son ex producteur pour compensation de toutes les dépenses qu’il a fait pour lui’’, écrit-elle.

L’influenceur ivoirien d’origine libanaise, Hassan Hayek, un homme au grand cœur qui apporte assistance aux personnes en difficulté, n’est pas resté insensible aux cris de détresse lancés par Mauricette Aholia. Il a donc réagi rapidement à travers un post sur sa page Facebook. « Bonsoir à tous, loin de moi les bavardages inutiles, j’ai suivi comme tout le monde l’histoire de congélateur ! Je vais demander à Mauricette de rentrer en contact avec moi parce que je veux que Congélateur arrive à la Polyclinique Farah pour qu’il soit soigné une fois pour toute, après négociation avec le DG M. Walid ! Il veut tout prendre en charge !’’, écrit-il.

Le vagabond de la charité a poursuivi en ajoutant : « Ma seule condition est qu’il soit accompagné par un responsable de sa famille afin que tous les examens à faire et tous les traitements nécessaires soient faits quel que soit le temps que cela prendra ! Merci à la polyclinique Farah !’’. C’est la seconde fois que Hassan Ha

What Next?

Recent Articles