04252018Headline:

Côte d’Ivoire/la star Akon et Samba Batchilly en visite à l’École Solectra à Yopougon

Sports et études en Côte d’Ivoire, sports et incubateur pour les jeunes innovateurs et créateurs en Guinée , sports et activités socioéducatives au Sénégal, telles sont les trois premières réalisations de Solectra, une entreprise qui promeut l’électrification de l’Afrique avec de l’énergie renouvelable.

Le samedi 23 décembre 2017 à Abidjan-Yopougon Zone industrielle Mico, l’homme d’affaires Samba Batchilly, Pdg de Solectra et l’artiste Akon tous deux promoteurs du vaste projet d’électrification du continent africain par les énergies renouvelables à moindre coût, ont visité les travaux réalisés au niveau d’Abidjan. Ce sont 15 classes qui ont été construites. Elles reçoivent déjà une centaine d’élèves pour monter à partir de la rentrée scolaire prochaine, à 300 élèves qui seront tous équipés d’ordinateurs, don’t 100 déjà distribués. Le reste suivra à partir de la cérémonie solennelle d’inauguration prévue au premier trimestre de l’année 2018. 300 millions dé Fcfa ont été investis dans cette action sociale visant la promotion de l’éducation et de l’épanouissement des enfants et des jeunes en Afrique, tout en contribuant à propager l’électrification avec de l’énergie renouvelable.

Présent lui-même sur les lieux, l’artiste Akon a expliqué les raisons de son engagement pour le projet. Il a joué au basketball avec les élèves heureux de cette visite. Le directeur de l’école qui s’est exprimé en Anglais, a dit ses remerciements aux responsables de Solectra et a promis un bon usage des infrastructures, au profit des élèves qui sont de toutes les couches sociales, et de plusieurs nationalités.
Interrogé après la visite sur les motivations et les objectifs de la mise à la disposition gracieusement de cette école en Côte d’Ivoire, et des projets similaires au Sénégal et en Guinée, en attendant de le faire dans tous les 17 pays africains couverts par son entreprise , Samba Batchilly a dit : « C’est une question de responsabilité sociale et sociétale pour nous. Il s’agit d’allier les infrastructures scolaires et sportives avec les énergies de demain. Nous voulons donner l’opportunité aux jeunes de se familiariser avec les nouvelles technologies, d’apprendre par exemple les techniques de codage et d’encodage pour maîtriser la création d’applications mobiles , nous voyons aussi promouvoir les énergies renouvelables en vue d’électrifier tous les établissements scolaires. Par exemple en Côte d’Ivoire, selon les chiffres officiels il y’a 11 mille écoles qui ne sont pas électrifiées. Nous allons trouver des solutions à cette situation, et contribuer à les électrifier toutes, car notre ambition est de bâtir une nouvelle école, pour une nouvelle Afrique ».

En Côte d’Ivoire, la fondation Children Of Africa de la Première dame Dominique Ouattara, et le ministère de l’Education nationale, ont apporté un appui moral et logistique à l’initiative de Solectra. « Le terrain sur lequel l’école a été bâtie était une zone marécageuse inaccessible. Les choses nous ont été facilitées à ce niveau par nos partenaires locaux , tout comme au niveau de l’entrée du matériel. Nous aurons lors de l’inauguration l’occasion de dire merci à tous nos partenaires, qui ont rendu possible la réalisation de cette école », a ajouté Samba Batchilly.

À Yopougon, les élèves pourront en plus des courts classiques, et de l’apprentissage des nouvelles technologies avec la mise à disposition des ordinateurs, pratiquer le sport, notamment le handball et le basket-ball pour lequel la Solectra a un partenariat avec la NBA aux USA.

Alice Ouédraogo

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment