10302020Headline:

Coup dur pour Céline Dion, sa maison entièrement détruite

celine-dion-

Céline Dion : Sa mythique maison entièrement détruite !

Nouveau coup dur pour Céline Dion. Alors que la star doit déjà s’occuper de la santé fragile de son mari et désormais ex-managerRené Angélil, la maison qui l’a vue naître et dans laquelle elle a vécu de nombreuses années auprès de ses treize frères et soeurs, vient d’être entièrement détruite !

Située dans la petite ville de Charlemagne au Québec, où il existe aussi un boulevard au nom de la chanteuse de 46 ans, la maison des Dion n’existe plus. Et pour cause, vendredi 10 octobre 2014, elle a été purement et simplement rasée, dévoile Le Journal de Montréal. Si la famille de la diva n’y habitait plus depuis des années, la demeure avait été conservée et modifiée au début des années 1980, devenant ainsi un magasin de portes et fenêtres. “Quand maman [Thérèse Dion, NDLR] a repris la maison, elle voulait en faire un genre de site touristique. C’était ça, le but”, a expliqué Michel Dion, le frère et collaborateur de Céline au Journal. Le clan aurait aimé transformer les lieux en une maison de pèlerinage pour les fans de la chanteuse mais le projet n’a jamais réussi à voir le jour et c’est la raison pour laquelle la maison a été détruite afin de lancer un tout autre projet. Les fans la connaissent notamment car Céline évoque ses racines de petite fille de Charlemagne dans la chanson On ne change pas et la star a souvent raconté qu’elle dansait sur les tables les soirs de fête et dormait dans un tiroir étant bébé !

“Après inspection et vérification, ils se sont aperçus que c’était trop brisé, trop magané, pour que des gens puissent aller à l’intérieur. (…) La Ville avait des exigences et il y avait des spécialistes sur place (au moment de l’inspection de la maison). On ne pouvait pas faire grand-chose avec ça”, a ajouté Michel Dion. Ce dernier, qui travaille avec Céline sur ses spectacles de Las Vegas (tous annulés jusqu’en mars prochain depuis l’annonce surprise de son retrait de la scène), a affirmé que le site accueillera désormais des bureaux de la Fondation Maman Dion ainsi que quelques logements. Quant à la principale intéressée, qui s’occupe de son époux et de ses enfants (René-Charles, 13 ans, et les jumeaux, Nelson et Eddy, 3 ans) dans sa demeure du Nevada, elle devait être prévenue par sa mère le lundi 13 octobre, jour de l’Action de grâce pour les Québécois.

Thomas Montet

purepeople

Comments

comments

What Next?

Recent Articles