06032020Headline:

Coupé-Décalé / Vetcho Lolas casse papot : ” J’ai pratiqué le fétichisme pour avancer dans ma carrière “

Cela fait longtemps qu’il a fait sortir un tube à succès. A défaut du succès dans la chanson où on l’a tous connu, c’est désormais sur les réseaux sociaux que Vetcho Lolas défraie la chronique. Invité dans l’émission People’mik de la 3 ce jeudi, l’artiste a répondu aux critiques sur sa carrière, tout en livrant des secrets.

La carrière d’un artiste chanteur est toujours jalonné de hauts et de bas. Mais celle de Vetcho Lolas est beaucoup plus en berne qu’elle est été au sommet. Pourtant, Blé Hervé est bourré d’un talent qui lui ait même reconnu par ses pairs et les plusieurs mélomanes. Un talent qui malheureusement ne lui permet jusque là pas de faire décoller sa musique. Sur cette question, l’ancien de la Yôrôgang réagit : ” Mon succès est une question de temps”. Chose pour dire que le divin n’a pas encore décidé de récompenser son immense talent dont il essaie de démontrer tant bien que mal depuis près de deux décennies.

Cependant, le temps de Dieu ne serait pas la seule cause du balbutiement de la carrière de Vetcho. Pour certains de ses collègues avec lesquels il a collaboré, le colosse homme serait paresseux. Face à cette accusation, il affirme : ” Je fais la musique depuis longtemps. Depuis le début du coupé-décalé je suis là…j’ai fabriqué plusieurs artistes….s’ils n’ont pas été reconnaissant tant mieux. Alors personne ne peut me dire que je suis paresseux ” . Parmi les artistes dont il dit avoir participé à leurs succès, on peut citer : Arafat DJ, Serge Beynaud, Bebi Philippe, Claire Bailly et autre Debordeau Leekunfa.

Alors pourquoi est-il absent de la scène depuis longtemps ? L’auteur de ”Shamackouana” répond : ” J’étais lié par un contrat avec quelqu’un…cela ne permettait pas de faire autre chose. Maintenant je prépare un album de 32 titres baptisé Trinité que j’ai commencé à enregistrer depuis 2018. J’étais récemment au Maroc pour l’enregistrement avec des arrangeurs Marocains. Pour la sortie de cet album, j’ai signé avec une grande maison de production ”.

Revenant sur sa séparation avec Arafat DJ, Vetcho affirme ceci : Ma séparation avec Arafat est arrivée suite à un malentendu. Il ne voulait que je parte aux obsèques du père de Bebi Philippe. J’y suis allé et cela a provoqué son courroux. Alors chacun a pris son chemin “.

Pour terminer, Vetcho Lolas a livré un secret sur sa carrière : ” J’ai eu recours aux fétiches à un moment donné de ma carrière. Cette pratique m’a ouvert des portes qui m’étaient fermés. C’est lorsque je me suis séparé d’avec la fille qui m’a introduit dans ces choses que ma carrière a pris un coup. Depuis j’ai décidé de me remettre à Dieu. C’est pourquoij’invoque beaucoup le nom du Seigneur dans mes sorties sur Facebook “.

En ce qui concerne les clashs, il avoue le faire pour être d’actualité mais asséner aussi certaines vérités à ceux qui l’attaque.

Source : opera.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles