04062020Headline:

Décès d’Erickson le Zulu: Molaré inconsolable

Soumahoro Mauriféré dit Molaré qui est également un des précurseurs du Couper décaler, à travers une publication sur sa page facebook, a rendu un vibrant hommage à Erickson le Zulu décédé dimanche à Paris.

C’est malheureusement l’information qui fait la Une des médias et des réseaux sociaux actuellement en Côte d’Ivoire. Le très talentueux artiste Couper décaler, Erickson le Zulu, celui là même dont les atalaku ont inspiré de nombreux artistes ivoiriens, est décédé dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16 février 2020 à Paris en France.

Souffrant à la fois d’une Hépathite B et d’une cirhose du foie, l’auteur du titre à succès ”Suzanna” n’a pas survécu à son mal. La nouvelle de son décès s’est très rapidement répandue sur la toile suscitant les réactions de plusieurs artistes ivoiriens dont le boss du Couper décaler, Soumahoro Mauriféré dit Molaré, un ami de longue date du défunt.

”(samedi) Dj Bombastik, un de nos frères, m’alertait en me disant que ton état de santé était critique… Je lui ai demandé ce que nous pouvions faire et ça a été le silence”, a révélé Molaré avant de revenir sur quelques souvenirs qu’il garde d’Erickson le Zulu.

”Je me souviens de notre arrivée en 2002 avec le mouvement où tu devais coûte que coûte rentrer au studio pour qu’on puisse imposer le couper décaler. On te forçais à poser avec différents artistes pour imposer le mouvement. Je me souviens aussi de notre tournée au Burkina, au Benin, au Togo, en Guinée avec Telecel; du mariage avec Amoin Yolande à Yopougon où tu nous a sérieusement stressé. Je me souviens aussi de ton dernier appel en Août pour me réconforter après le décès de Didier (Dj Arafat) pour ne pas que j’abandonne. Eh oui! tu étais parmi les quelques uns qui n’avaient pas oublié le chemin parcouru”, a déclaré le promoteur du Prix international des musiques urbaines et du Couper décaler (Primud).

A en croire Molaré, Erickson le Zulu et lui avaient pensé à un projet qui, malheuresement ne verra jamais le jour. ”On a parlé de tes 20 ans de carrière que tu comptais célébrer. Eh oui! parce que jusque là, tu es le seul artiste couper décaler à avoir émergé avant 2002… Mais ce dont je vais me rappeler le plus, c’est ce rire communicatif, les moqueries jamais blessantes. Je n’imagine pas la douleur de nos frères du showbiz tous genres musicaux confondus. Que le tout puissant t’accueille”, a ajouté Molaré.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles