09202019Headline:

Edito: Ce qui me peine et me révolte sur la mort du Dj Arafat. C’est ce qui a causé l’accident à l’artiste

Edito: Ce qui me peine et me révolte sur la mort du Dj Arafat. C’est ce qui a causé l’accident à l’artiste

DJ Arafat, de son vrai nom Ange Didier Houon, parfois appelé Yôrôbô, Commandant Zabra, anciennement Sao Tao le Dictateur et aussi surnommé Le Roi du Coupé-décalé, né le 26 janvier 1986 à Yopougon et mort accidentellement le 12 août 2019 à Abidjan, était un chanteur, compositeur, producteur et arrangeur musical ivoirien.

Il est considéré par beaucoup comme l’un des plus grands chanteurs d’Afrique subsaharienne et un ambassadeur du coupé-décalé, ayant eu sur la culture musicale ivoirienne une influence considérable.

Le 11 août 2019, DJ Arafat eût un grave accident de la circulation au soir de la fête de Tabaski. La méga star du Coupé-Décalé succombera très tôt le lendemain à la suite de ses graves blessures. Cette mort brusque et brutale d’Ange Didier Huon continue de créer émoi et consternation aussi bien en Côte d’Ivoire qu’en Afrique et à travers le monde.

Depuis l’un de ses titres phares où il rend un vibrant Hommage à son  Ami, Jonathan, mort lui aussi dans un accident de la circulation, on a senti chez DJ Arafat  un véritable esprit de créativité, le don musical. Et le premier coup d’essai fut un coup de maître.

Faisant parti des précurseurs du Coupé Décalé, il a su s’adapter aux  nouvelles ères et aux temps nouveaux de la jeunesse de son Pays la Côte d’Ivoire.

Arafat Dj connut une enfance assez difficile que lui-même racontait sur les médias mais réussi à se forger une personnalité qu’enviaient la jeunesse ivoirienne et ses contemporains.

On le Connait sur son ton assez violent sur les réseaux sociaux. On le jugeait pour cela, entre autres ses clashs avec plusieurs artistes. Mais cela fait parti du Show-biz.Que retenir de cet accident mortel ?

Aujourd’hui, DJ Arafat est  mort et ne peut plus parler pour lui-même, alors chacun peut dire ce qu’il veut.

Le dimanche  11 août 2019, Dj Arafat percute un véhicule et meurt sur le coup.

Quelles sont les responsabilités engagées dans ce drame ?

 Nous sommes tous conscient de la gravité de la vitesse. Dj Arafat aurait dû  être un peu plus prudent malgré sa maîtrise de la moto.

 Il aurait dû faire preuve de sagesse pour éviter un  accident qui pourrait faire d’autres victimes.

DJ  Arafat aurait pu choisir un lieu autre que le boulevard d‘Angré 7e Tranche à proximité de l’ancienne Ambassade de Chine parce que celui-ci est dense en circulation.

DJ Arafat aurait pu choisir un autre moment où la visibilité était assez favorable, c’est-à-dire, il aurait pu choisir 14 heures, 15 heures ou 16 heures.

Mais est ce que tous ceci est-il suffisant pour vilipender, insulter, juger l’artiste ou faisant de lui le seul  responsable  de cet accident mortel ?

Qu’en est-il des autres responsabilités ? 

Déjà nous réalisons  et voyons que la majorité des automobilistes en Côte d’Ivoire  ne respecte pas les codes de la route. C’est le cas de  Denise LaPhafiet, journaliste de Radio Côte d’Ivoire (Rti) qui n’avait pas marqué d’arrêt à ce carrefour alors qu’elle n’avait pas la priorité de la voie.

Corrigez-moi si je me trompe mais on voit bien dans la vidéo que  Denise LaPhafiet na pas marqué d’arrêt nécessaire à ce carrefour ci dense en  circulation.

Il n’y avait pas d’urgence à traverser cette voie sans la moindre pause (Denise LaPhafiet n’est ni Sapeur-pompier ayant reçu un coup de fil pour une intervention d’urgence ni un policier en service, à la poursuite d’un dangereux criminel…)

Dj Arafat serait aujourdh’ui certainement en vie si cette précaution  avait été prise.

Que retenir de la responsabilité de l’Etat dans cette affaire ?

Combien de fois, la police a-t-elle interpelé les usagers de la route qui conduisent à vive allure sur les voies publiques ?  Aucune amende n’est prévue. Combien de fois les les policiers ou gendarmes ont -il donné des verbalisations pour le non port du casque?

Mais plus grave, selon les différents témoignages sur place l’unité de secours a mis 2 heures du temps pour arriver sur le lieu de l’accident. Si c’était en Europe ou aux Etats-Unis, DJ Arafat serait en en vie aujourd’hui. A ce niveau, l’Etat a failli à sa responsabilité.

Que retenir de ses proches ?

N’est-ce  pas ses amis les plus proches qui l’encourageaient à  cette mauvaise conduite faisant usage de la vitesse ? Combien de fois l’ont-ils dissuadé? Chacun  a sa part de responsabilité dans cette mort tragique de l’artiste Dj Arafat.

Emdia Roland, Editeur en chef  d’ AbidjanTV.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment