05232017Headline:

Etats-Unis /Un autre artiste meurt sur scène aussi comme Papa Wemba,

artiste meurt sur scene

La contrebassiste américaine Jane Little d’’Atlanta Symphony Orchestra’’ est décédée, après avoir perdu connaissance sur scène lors d’un spectacle, le dimanche 15 mai 2016, en Georgie (Sud des Etats-Unis).

Moins d’un mois après le décès de Papa Wemba sur scène, au FEMUA à Abidjan, un autre artiste est également mort sur scène. Il s’agit de l’Américaine Jane Little âgée de 87 ans. Elle est décédée le dimanche 15 mai 2016 pendant que son orchestre (Atlanta Symphony Orchestra) jouait le dernier morceau pour clore un spectacle consacré à des tubes de Broadway. Après sa chute, une choriste a tenté de la réanimer sur le champ avant qu’elle ne soit évacuée à l’hôpital où elle est décédée peu de temps après.

Jane Little a consacré 71 ans de sa vie à son orchestre. Grande comme 3 pommes, sa petite taille (1,5 mètre) ne l’empêchait pas de jouer l’un des instruments les plus volumineux de l’orchestre : ‘’Je dois être la contrebassiste la plus petite du pays à jouer dans un orchestre symphonique réputé’’, avait-elle dit, en début d’année, sur la chaine de télévision locale WXIA.

Son orchestre a estimé que ses 71 ans passés dans la musique méritent de figurer dans le livre des records Guinness.

Comme le père de la Rumba décédé le dimanche 24 avril 2016 sur scène, Jane Little a fini sa scène sur scène…un dimanche.

Adolphe Angoua

 linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment