12032022Headline:

Karim Benzema, grand favori du Ballon d’Or 2022

Ballon d'Or : le grand jour pour Karim Benzema ?Karim Benzema pourrait bien remporter ce lundi 17 octobre le Ballon d’Or 2022, le plus prestigieux des trophées individuels pour les footballeurs, qui désigne le meilleur joueur de la planète de la saison écoulée. Il sera remis dans la soirée au Théâtre du Châtelet, à Paris. Le joueur est l’un des favoris avec le Sénégalais Sadio Mané et le Polonais Robert Lewandowski. À 34 ans, ce serait une consécration pour l’attaquant du Real Madrid.

 

« Oh la la Karim, Monsieur Benzema ! » Voilà le genre de réactions qu’a provoqué Karim Benzema toute la saison. Des buts, des buts et encore des buts pour l’attaquant français qui a marqué 50 fois toutes compétitions confondues.

Toute la planète foot s’est ébahie sur ses performances, notamment lors d’une campagne de Ligue des Champions inoubliable que le Real Madrid a remporté et que le numéro 9 a survolé, estime Nabil Djellit, consultant pour Radio Foot Internationale. « Benzema, en termes de performances et d’impact sur une équipe, c’est Maradona en 86 avec l’Argentine en Coupe du Monde. C’est-à-dire que si vous enlevez Maradona, vous êtes sûr que l’Argentine ne gagne pas la Coupe du Monde. Si vous enlevez Karim Benzema, vous êtes sûr que le Real ne gagne pas la Ligue des champions. Karim Benzema a été le plus grand joueur de la planète. »

Une carrière hors norme
Le Français a systématiquement répondu présent dans tous les grands rendez-vous. Un triplé face au PSG, un autre en quart de finale face à Chelsea, avant d’être décisif à nouveau en demi-finale contre Manchester City. Au total, Benzema a marqué 15 fois dans la compétition de clubs la plus difficile.

À 34 ans, il n’a jamais semblé aussi fort. Son partenaire Thibaut Courtois est plus qu’admiratif : « Karim a pris beaucoup plus de poids sur ses épaules, il a marqué beaucoup de buts importants. Il pousse vraiment son équipe vers la victoire, même dans les moments difficiles. Cette année, il a beaucoup donné. »

Son entraîneur, Carlo Ancelotti, partage le même sentiment : « Il s’améliore tous les jours comme le bon vin. Il est de plus en plus un leader dans l’équipe, dans le groupe. Il montre davantage sa personnalité… Il sait qu’il est très important pour nous. C’est un exemple pour nous tous. »

Meilleur buteur de la Ligue des champions et meilleur buteur du championnat espagnol, Benzema a aussi été déterminant en Ligue des nations l’an dernier, qu’il a remportée avec l’équipe de France.

« Pour moi, le plus important, c’est de gagner les trophées collectifs »
Alors le sélectionneur Didier Deschamps vote aussi Benzema pour le Ballon d’Or : « J’espère que ça sera lui car il le mérite… Depuis des années, il fait partie des meilleurs attaquants au niveau mondial. Je pense qu’il est très bien positionné et je serais très heureux pour lui qu’il ait cette récompense. »

À bientôt 35 ans, ce serait effectivement l’apothéose individuelle d’une carrière hors norme pour le numéro 9 formé à Lyon. « Pour moi, le plus important, c’est de gagner les trophées collectifs et comme je le dis à chaque fois, quand on fait les choses bien sûr le terrain, derrière, il y a les choses individuelles. Mais je suis vraiment heureux et fier de mon parcours. »

Après Raymond Kopa, Michel Platini, Jean-Pierre Papin et Zinédine Zidane, Benzema pourrait devenir le cinquième Français à recevoir le Ballon d’Or. Il pourra alors se projeter pour la Coupe du monde au Qatar avec les Bleus.

Le Ballon d’Or féminin sera aussi décerné. Les favorites sont la Britannique Beth Mead et l’Espagnole Alexia Putellas. Seront également récompensés le meilleur gardien de la saison et le meilleur jeune joueur.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles