09282020Headline:

Kate Middleton, malade, s’est réfugiée chez ses parents pour se soigner

kate midde

Kate Middleton, de nouveau enceinte, ne s’en sort décidément pas ! La Duchesse de Cambridge souffre une nouvelle fois d’hyperemesis gravidarum, une forme grave des nausées matinales. Elle avait déjà dû faire face à cet état alors qu’elle était enceinte du prince George, mais cette fois la maladie semble encore plus pernicieuse. D’après un proche qui s’est confié au site britannique du Daily Mail, elle “ne va pas bien du tout” et a décidé de se reposer chez ses parents avec son premier fils dans l’espoir de retrouver des forces.
A la recherche de méthodes alternatives
Kate Middleton a annulé toutes ses apparitions publiques depuis l’annonce de sa grossesse et s’en remet à sa mère, Carole Middleton, pour soulager sa peine. Sa mère l’aide à prendre son traitement et aurait cherché “des méthodes alternatives, comme des herbes à infuser, sur internet.” Elle permet à sa fille d’être soulagée de la charge de son fils George en s’occupant de lui avec le soutien de la nounou. “Kate se sent tellement mal en point qu’elle veut juste être avec sa famille et hors de l’œil du public. Elle est très proche de Carole, une super grand-mère qui n’hésite pas à relever ses manches. Entre elle et leur nounou, Maria, Kate a toute l’aide dont elle a besoin avec George alors qu’elle se sent tellement mal. Et Bucklebury – où vivent ses parents – est un endroit où elle peut se détendre et être elle-même”, a ajouté la source.
Après ces jours de repos loin du tumulte londonien, Kate serait retournée dans la capitale londonienne auprès de son mari, le prince William. Cette semaine, elle a annoncé son grand retour sur la scène publique après avoir annulé plusieurs apparitions officielles. Elle accueillera le président de Singapour et son épouse le 21 octobre prochain à Londres. Les Anglais attendent tous de revoir leur princesse en pleine forme même si ce sera évidemment loin d’être le cas en raison de sa maladie.
© Cover Media
Retrouvez cet article sur CloserMag.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles