03232017Headline:

L’africaine Lupita Nyong’o élue plus belle femme du monde se confie

lupita

LUPITA NYONG’O : PLUS BELLE FEMME DU MONDE, SON OSCAR, LANCÔME, ELLE SE CONFIE

Lupita Nyong’o a connu un succès fulgurant après son sublime rôle dans 12 Years a Slave de Steve McQueen. A tel point qu’en 2014, le magazine People l’a même désignée plus belle femme du monde. Une distinction à laquelle elle ne s’attendait pas et sur laquelle elle est revenue ce week-end dans les colonnes de Madame Figaro. Non Stop People vous en dit plus.

Lupita Nyong’o est l’un des nouveaux phénomènes d’Hollywood. Découverte en 2013 grâce à son rôle de Patsey dans 12 Years a Slave de Steve McQueen, la jeune actrice mexico-kényane a rapidement atteint les sommets en recevant l’oscar du meilleur second rôle féminin quelques mois plus tard. Mais ce n’est pas tout. En 2014, le magazine Billboard l’a élue plus belle femme du monde. Une distinction inattendue pour Lupita Nyong’o qui confiait ce week-end à Madame Figaro qu’elle n’en revenait toujours pas : “J’étais abasourdie. Ce n’est pas tous les matins qu’on se réveille en étant la plus belle du monde !” s’est-elle souvenue avant d’assurer qu’il s’agissait d’un moment important : “J’étais heureuse pour les petites filles de couleur. Cela les valorise, leur montre qu’elles aussi peuvent exister sur la scène publique”.

“IL EST PARFOIS DIFFICILE DE GARDER LES PIEDS SUR TERRE”

Et depuis, le conte de fées se poursuit pour Lupita Nyong’o, devenue la première femme noire ambassadrice de Lancôme : “Des femmes du monde entier viennent me dire que les campagnes Lancôme ont changé leur vision d’elles-mêmes. C’est gratifiant de savoir que mon exemple leur a peut-être permis de se sentir enfin regardées et prises en considération” glisse la comédienne. Etre un exemple, Lupita Nyong’o commence à y être habituée. Devenue la première femme africaine à recevoir un Oscar, elle avait pu mesurer l’impact de cette récompense sur son pays il y a quelques mois : ” Il y a encore des matins où je rigole en y pensant, tellement c’est improbable. En juin dernier, je suis rentrée au Kenya… (…) La beauté de ce moment tient au rêve que j’accomplis pour d’autres. C’est ce qui me remplit de fierté”. Mais la jeune femme parvient encore à garder les pieds sur terre malgré, elle le reconnaît, de réelles difficultés : “il est parfois difficile de garder les pieds sur terre, car rien n’est moins naturel que l’expérience du tapis rouge. Tous ces gens qui hurlent mon nom de manière discordante, c’est assez perturbant. Mes amis me secouent pour me remettre sur la voie quand je me laisse emporter hors de la réalité”.Le rêve, lui, continue puisque Lupita Nyong’o sera dans quelques jourss à l’affiche de Star Wars épisode VII : Le Réveil de la Force.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment