12172018Headline:

Le comédien Decothey mécontent pour la décision prise par le gouvernement de déplacer la décharge d’Akouédo à N’dotré

Le comédien Decothey a réagi après la décision du gouvernement ivoirien d’utiliser les abords des cités Ado et Bel Air (dans la commune de Yopougon), pour stocker provisoirement les ordures ménagères du district d’Abidjan. Il a crié son ras-le bol dans une vidéo largement relayée sur les réseaux sociaux.

« L’heure est grave, le gouvernement de Côte d’Ivoire à travers le ministère de la Salubrité de l’environnement et du développement durable, la mairie de Yopougon a décidé de déplacer la décharge d’ordures d’Akouédo jusqu’à Yopougon… Ils vont prendre toute la poubelle pour mettre à deux pas de la cité déjà habitée par des personnes. Je parle de la cité Ado et de la cité Bel air où j’habite », a déploré Decothey, très remonté.

Selon l’artiste comédien, cette décision serait injuste et en la défaveur des populations qui vivent dans ce quartier. « Nous habitons sur la route de N’dotré non loin de la prison civile. Une cité de 178 personnes (NDLR la cité Bel Air), la cité Ado fait 800 personnes, la cité policière est en construction sans oublier la prison civile. Imaginez-vous un prisonnier à côté d’une poubelle », puis d’ajouter qu’« en tant que pauvre comédien nous nous sommes débrouillés pour avoir une maison dans une très belle cité et ils ont décidé de venir mettre le dépôt d’ordures de près de cinq millions d’habitants ici, sans même nous en informer ».

L’artiste a indiqué avoir entrepris toutes des démarches possibles auprès du ministère de la salubrité mais sans succès. « On a tout fait, à leur tête la ministre ne veut rien entendre… elle a décidé de venir mais on ne l’a jamais vue », fait-il savoir avant de tenir le gouvernement pour responsable de tout ce qui leur arrivera comme conséquence après le déplacement de ces déchets.

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment