12022022Headline:

Le gardien sénégalais Édouard Mendy dans le dur avec Chelsea

Vainqueur de la Ligue des champions avec Chelsea en 2021, champion d’Afrique en 2022 au Cameroun, l’ancien rennais a perdu son poste de titulaire avec les Blues. Mardi 11 octobre, en déplacement à l’AC Milan en C1, Edouard Mendy est une nouvelle fois resté sur le banc, comme lors des cinq précédentes rencontres de Chelsea.

La vie est faite de hauts et de bas. Encensé depuis son arrivée en Angleterre, Édouard Mendy traverse une période trouble, lui qui faisait des merveilles sur sa ligne. Frank Lampard en avait fait son titulaire dès la 4e journée de championnat 2020/2021 puis son successeur Thomas Tuchel, à son arrivée en janvier 2021, l’avait confirmé dans son rôle avec à la clé des prestations de très haut niveau.

Le cauchemar après une période faste
Deuxième meilleur gardien de Premier League au nombre de matches sans encaisser de buts cette saison-là (16), il a aussi protégé ses cages à neuf reprises en Ligue des champions, un record, dont la finale au cours de laquelle les Blues sont allés chercher un trophée presque inespéré au nez et à la barbe de Manchester City (1-0). Édouard Mendy a même été couronné meilleur gardien d’Europe par l’UEFA, puis du monde par la Fifa après cette saison fantastique, une première pour un gardien africain. La saison suivante, il remporte un nouveau titre lors du Mondial des clubs de la Fifa.

Le cauchemar a débuté au printemps dernier pour le joueur de 30 ans lors du quart de finale aller de la Ligue des champions face au Real Madrid, à Stamford Bridge (1-3). Son jeu au pied défaillant avait offert ce jour-là le troisième but à Karim Benzema. Après ce match, on n’a plus revu le « Édou » décisif qui remportait parfois des matches presque à lui seul. Bien que rares, ses erreurs grossières, comme le ballon perdu après avoir tenté un crochet face à un adversaire à trois mètres de ses buts contre Leeds, fin août, lors d’une défaite 3-0, ont écorné son image. Blessé en septembre, le nouvel entraîneur Graham Potter à relancer son ex-doublure Kepa Arrizabalaga. Depuis, l’Espagnol a retrouvé de sa superbe. De quoi faire douter Mendy.

 

Se refaire une santé avec la sélection au Qatar
« Quand on regarde tous les matches lors des six semaines à venir, on a un calendrier incroyable, donc je n’ai pas hâte de mettre une étiquette de numéro un ou numéro deux. On veut que Kepa prenne du plaisir et rejoue à son meilleur niveau et aider Édouard (Mendy) à être prêt pour jouer. Quand ce sera le cas, on aura deux bons gardiens. Idéalement, on voudrait que le football décide, mais on aura deux gardiens dans lesquels on croit et ce sera une bonne situation pour nous », a déclaré Graham Potter. Après six journées de Premier League, Édouard Mendy avait déjà encaissé 9 buts et n’avait réalisé qu’un seul clean sheet, loin de ses standards habituels.

Héros de la qualification du Sénégal pour le Mondial 2022 lors d’une nouvelle séance de tirs au but face à l’Égypte, Mendy espère se refaire une santé avec la sélection au Qatar. Celui qui est passé de chômeur à meilleur gardien du monde en six années, se retrouve remplaçant à Chelsea. Rien n’est jamais acquis. Toujours blessé au genou, il n’a pas participé aux deux dernières rencontres amicales des Lions face à la Bolivie et à l’Iran (les 24 et 27 septembre).

Comments

comments

What Next?

Recent Articles